es entrepreneurs de langue française nomment Richard Harvey à titre de premier président de la CCAFLÎPE

Richard Harvey se dit très privilégié d’avoir été élu comme nouveau président de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard (CCAFLÎPE), puisque ce nouveau regroupement donne finalement une voix aux entrepreneurs et aux gens d’affaires de langue française.

M. Harvey, propriétaire de Richard P. Harvey & Associates Ltd., une firme de planification financière de Summerside, indique que jusqu’à présent, les entrepreneurs individuels n’avaient pas tellement de pouvoir au niveau des gouvernements.

« Comme groupe, nous avons maintenant un certain pouvoir de lobbying autant au niveau des décisions gouvernementales qu’au niveau de la prestation des services aux entrepreneurs » signale-t-il.

De plus, il signale que la chambre jouera un rôle très important dans le partage d’informations et dans le réseautage des entrepreneurs acadiens et francophones.

Siégeant également au conseil d’administration de la chambre sont Léo-Paul Arsenault de Day’s Corner (vice-président), propriétaire de LP Electronics (qui avait présidé le comité de mise en oeuvre de la chambre); Alcide Bernard de Wellington (trésorier), gérant de projets spéciaux chez Les Aliments Humpty Dumpty Inc.; Yolande Richard de Mont-Carmel (secrétaire), qui termine présentement ses études pour devenir avocate, et Angie Cormier de Cap-Egmont (directrice), propriétaire de AcA Consultants. Deux autres postes de directeurs demeurent vacants. On aimerait bien les remplir avec des gens parvenant des diverses régions acadiennes et francophones de l’Île.

Des représentants de l’exécutif participeront à la réunion annuelle de la Chambre de commerce des provinces de l’Atlantique en Nouvelle-Écosse prévue pour la dernière fin de semaine de mai.

La chambre locale est devenue partenaire avec toutes les autres chambres de l’Île et l’Information Technology Association of P.E.I. (ITAP) pour promouvoir les technologies avancées chez les petites entreprises. En effet, on offrira bientôt des sessions de formation sur les affaires électroniques.

Entre-temps, la chambre continue sa série mensuelle de dîners causeries. Ce mois-ci, deux sont prévus, soit le premier le 29 avril à la Légion royale canadienne de Wellington à midi et le 30 avril au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean à Charlottetown, également à midi. Le conférencier invité Francis Thériault adressera justement le sujet des affaires électroniques pour les entrepreneurs d’aujourd’hui.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec Giselle Bernard, agente en développement rural au Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE) de l’Île-du- Prince-Édouard, au (902) 854-3439 ou par courriel : giselle@ipe.gazel.ca.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *