Une nouvelle coordonnatrice d’activités pour l’Association touristique Évangéline

Renée Coughlin, la nouvelle coordonnatrice d’activités de l’Association touristique Évangéline, se tiendra bien occupée au cours de la prochaine année à faire la promotion de la région mais plus particulièrement à appuyer les divers festivals qui s’annoncent pour la saison estivale.
L’Association touristique Évangéline (ATÉ) a souvent éprouvé des difficultés à faire avancer ses dossiers en raison du manque de ressources humaines. La plupart du temps, ce sont des membres bénévoles, appuyés principalement par Réjeanne Arsenault, agente en tourisme du Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE) de l’Î.-P.-É., qui s’occupent de tout le travail.

La situation vient tout juste de changer. Développement des ressources humaines Canada a accepté de payer les salaires de deux employés pour l’ATÉ pour la prochaine année. L’association a donc embauché Renée Coughlin de Clermont à titre de coordonnatrice d’activités. On cherche toujours une deuxième personne pour occuper le poste d’agent de développement.

Mme Coughlin, anciennement de St-Hubert, a débuté ses fonctions il y a déjà quelques semaines. Elle aura de nombreuses tâches et responsabilités mais son plus gros dossier sera celui de l’appui aux festivals de la région Évangéline. D’abord et avant tout, elle aura à travailler à l’organisation du Jamboree des violoneux de l’Atlantique.

Ensuite, elle appuiera les organisateurs de l’Exposition agricole et le Festival acadien de la région Évangéline, le Festival Évangéline de musique bluegrass et traditionnelle et les Fêtes du 15 août. Elle sera aussi demandée d’appuyer les organisateurs d’évènements spéciaux tenus dans la région Évangéline, tels le Congrès annuel du Conseil canadien de la coopération et les Fêtes du 400e anniversaire de l’Acadie.

« J’aurai également à compiler un calendrier d’évènements et d’activités pour la saison estivale afin d’assurer une meilleure coordination des activités qui pourraient intéresser les visiteurs » signale Mme Coughlin. « Je tiendrai également les entrepreneurs touristiques et les personnes oeuvrant dans le secteur informés des activités qui sont offertes dans la région. »

De plus, elle devra coordonner l’établissement de kiosques d’information touristique pour la saison estivale, y compris la préparation du matériel et l’installation des lieux.

En fin de semaine, comme activité de promotion pour la région Évangéline, la nouvelle coordonnatrice-ambassadrice se rendra au Salon vacances-loisirs, une foire touristique importante à Montréal, Qué., qui attire des milliers de visiteurs. L’agente en tourisme du RDÉE l’accompagnera.

Mme Coughlin, qui occupe un bureau au Centre d’affaires communautaire à Wellington, aura également à recueillir et compiler des statistiques sur les nombres de visiteurs dans la région.

Sa formation et ses expériences de travail antérieures sont dans d’autres domaines. Elle a fait une année en arts à St. Thomas University à Fredericton, N.-B., a suivi un cours en loi et sécurité à Holland College et a complété un cours de télétravail au Collège de l’Acadie à Wellington. Elle a travaillé une année comme agente de sécurité et quatre ans chez Watts Communications. Cependant, elle a toujours eu un intérêt particulier dans le domaine du tourisme.

« Nous avons choisit Renée en particulier en raison de son sens de l’organisation, de son désir d’apprendre et dans ses compétences dans les communications » signale Mme Arsenault.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec Réjeanne Arsenault, agente en tourisme au Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE) de l’Île-du-Prince- Édouard, au (902) 854-3439 ou par courriel : rejeanne@ipe.gazel.ca.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *