La vidéo historique et touristique de l’église de Mont-Carmel est lancé – L’Église Notre-Dame-du-Mont-Carmel se dote d’outils de promotion touristique

MONT-CARMEL – La Paroisse Notre-Dame-du-Mont-Carmel pourra bientôt mieux promouvoir sa splendide église catholique comme site grâce à un projet de promotion d’une valeur totale de 45 053 $.

Lors du lancement officiel du projet à l’église ce matin, M. Joe McGuire, Membre du Parlement pour la circonscription d’Egmont, a livré des salutations au nom de l’Honorable Gerry Byrne, ministre d’état de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APÉCA), tandis que M. Wilfred Arsenault, membre de l’Assemblée législative de la circonscription provinciale d’Évangéline-Miscouche, a adressé la parole au nom de la Province de l’Île-du-Prince-Édouard.

Grâce à une contribution de 33 789 $ (soit 75 pour cent des coûts) du Programme de développement des entreprises de l’APÉCA, une contribution de 4 000 $ de la Province de l’Île-du-Prince-Édouard, et plus de 7 264 $ en contributions privées, la paroisse pourra se doter de divers outils de marketing et de publicité qui encourageront un plus grand nombre de visiteurs à se rendre à la région Évangéline et bien sûr à l’église.

« Lorsque des visiteurs de partout au monde viendront à l’église ici à Mont-Carmel et dans la région Ouest de l’Île-du-Prince-Édouard, notre secteur touristique en bénéficiera. Le Gouvernement du Canada, par l’entremise de l’APÉCA, est fier d’être le partenaire financier principal de ce projet si intéressant » a signalé M. McGuire.

Jefferez E. Lantz, ministre du Tourisme pour l’Île-du-Prince-Édouard, a signalé, « Tourisme Î.-P.-É., avec l’appui de l’Entente sur les langues officielles Canada/Î.-P.-É., est content de pouvoir contribuer à ce projet. »

Suite aux cérémonies officielles, les paroissiens et les invités ont pu visionner une nouvelle vidéo professionnelle d’une quinzaine de minutes produite par le réalisateur de grande réputation, Denis Robert, et racontant l’historique de l’église. L’historien Georges Arsenault, qui agit comme narrateur, peint l’histoire des trois églises qui ont desservit la paroisse depuis 1820, y compris la présente église, qui fut construite en 1898. Il utilise une série d’images et de photos pour aider aux gens à mieux comprendre et apprécier ses récits.

Cette vidéo servira aux jeunes interprètes et aux bénévoles qui présentent des tournées guidées de l’église en été. Elle devrait répondre à la majorité des questions que posent habituellement les visiteurs.

Une deuxième vidéo, d’une durée d’environ 28 minutes, sera plus détaillée au niveau de l’histoire. De plus, des paroissiens raconteront une série d’anecdotes sur la paroisse, l’église et ses curés. On pourra également y voir et y entendre la chorale paroissiale tout comme divers chanteurs et musiciens bien connus de la communauté. Cette vidéo sera remise aux personnes qui feront un don d’au moins 25 $ à la paroisse. Ces revenus seront utilisés pour l’entretien de l’église, qui, d’ailleurs, a célébré son centenaire il y a déjà quatre ans.

On produira également des versions anglaises des deux vidéos. Grâce au financement accordé, le comité a pu acheter un téléviseur à grand écran et un lecteur de DVD pour présentation du film.

Les argents reçus serviront également à l’achat d’annonces publicitaires dans plusieurs guides touristiques clés et à préparer des affiches routières, des cartes publicitaires, des cartes postales et des feuillets d’interprétation. On créera une présence Web pour l’église sur le site de l’Association touristique Évangéline.

Le présent curé de la paroisse, Père Eddie Cormier, qui a adressé la parole lors du lancement, se dit très content que la paroisse a pu accéder à des instruments professionnels, comme la vidéo, pour faire mieux connaître cette merveilleuse église et pour attirer plus de gens, ce qui mènera à une amélioration socio-économique de la communauté.

« C’est un moment de fierté pour les paroissiens » ajoute-t-il.

Père Cormier signale que l’église sera ouverte pour des visites sept jours par semaine au cours des mois d’été, soit de 9 h 30 à 17 h 30. Une étudiante sera embauchée pour mener les tournées pendant la semaine; des adultes bénévoles s’occuperont de ce travail en fin de semaine.

À son tour, Antoine Richard, l’initiateur du projet, indique que comme bénévole qui menait des visites de l’église, il trouvait parfois qu’il était difficile de répondre certaines des nombreuses questions que posaient les visiteurs. Il s’est dit qu’un film bien recherché pourrait probablement répondre à de telles questions et rendrait les guides plus à l’aise. Il a alors approché le curé; ils ont discuté de l’idée avec M. Robert, un réalisateur de films qui demeure dans la paroisse. Une réunion des paroissiens a ensuite donné son plein appui au projet.

On a alors approché RDÉE Île-du-Prince-Édouard pour aider à mettre ensemble ce projet, sécuriser du financement pour sa réalisation et en faire la promotion.

M. Richard se dit « très heureux » du résultat, qui a considérablement dépassé ses attentes. Il ajoute que la vidéo pourra servir pour bien des années à venir.

À son tour, Réjeanne Arsenault, agente en tourisme de RDÉE Î.-P.-É., a constaté que ce fut un plaisir de travailler à la réalisation d’un si beau projet de promotion touristique, qui aura sans doute des retombées économiques pour la communauté.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *