Une nouvelle agente en tourisme chez RDÉE Île-du-Prince-Édouard

Mme Renée Coughlin de Clermont, qui fut récemment coordonnatrice d’activités pour l’Association touristique Évangéline, vient d’être embauchée à titre d’agente en tourisme pour RDÉE Île-du-Prince-Édourd.

Mme Coughlin prend la relève suite au départ de Réjeanne Arsenault, qui fut avec le RDÉE pendant quatre ans. Cette dernière se concentrera présentement sur divers projets personnels et professionnels.

La nouvelle agente en tourisme entreprendra de nombreuses tâches. Elle aura principalement à travailler avec des organismes dans les régions acadiennes et francophones de la province dans le développement de projets touristiques menant à la création d’emplois. Elle devra oeuvrer à contrer les problématiques touchant les gens de langue française qui oeuvrent au sein de l’industrie touristique dans un contexte saisonnier.

Entre autres, elle aura également à :

– collaborer à la mise en place et la prestation des services d’appui;

– assurer une liaison entre les organismes touristiques et les autorités gouvernementales ainsi que les fournisseurs de services d’appui technique;

– collaborer à la mise en oeuvre d’activités pouvant accélérer le développement économique dans les milieux acadiens et francophones de l’Île;

– maintenir et renforcir les liens avec l’Association touristique Évangéline, la Commission du tourisme acadien du Canada atlantique, leTourism Industry Association of P.E.I., le Ministère du Tourisme, le Tourism Marketing Authority, le Comité des Fêtes du 400e et divers autres organismes.

« J’ai hâte de travailler en collaboration avec divers groupes sur des projets touristiques dans toutes les régions de la province qui mèneront à la création d’emplois et qui stimuleront l’économie des régions, » signale-t-elle. « Notre ancienne agente en tourisme a pu apporter son appui à de nombreux projet — à partir du projet du site historique La Green à Tignish, à la Maison Doucet à Rustico, au projet de promotion de l’église de Mont-Carmel, jusqu’aux Jamboree atlantique des violoneux et les Fêtes du 400e. Je prévois continuer les merveilleuses collaborations déjà établies. »

L’agente, qui est native de St-Hubert, invite donc les organismes qui ont des idées de projets touristiques de fixer un rendez-vous avec elle pour en discuter. Elle peut facilement se rendre aux régions pour des réunions avec les groupes.

C’est son vif intérêt dans le domaine du tourisme qui lui a aidé à accéder au poste avec l’Association touristique Évangéline. Pendant son séjour de six mois avec l’ATE, elle a eu l’occasion d’installer les centres d’information touristique de l’association, de superviser les employés d’été, d’organiser une soirée de lancement de la saison touristique, de mettre à jour les dossiers de l’organisme, d’aider à l’organisation du Jamboree atlantique des violoneux et de participer à des expositions, salons et foires touristiques à Montréal, Qué., et dans diverses localités à l’Île.

Francis Thériault, coordonnateur de RDÉE Î.-P.-É., se joint à Louise Comeau, directrice-générale de la Société de développement de la Baie acadienne (l’organisme délégué du RDÉE), pour souhaiter à Mme Coughlin la plus cordiale des bienvenues au sein de l’équipe.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *