Des Acadiens de renom appuient la demande de l’Île pour accueillir le Congrès mondial acadien 2008

Maria Bernard, présidente de la Société Saint-Thomas-d’Aquin, est très fière d’annoncer que le populaire groupe musical Barachois, les auteurs-compositeurs-interprètes reconnus Lennie Gallant et Angèle Arsenault, ainsi que le lieutenant gouverneur Léonce Bernard offrent officiellement leur appui à la demande de l’Île-du-Prince-Édouard pour accueillir le Congrès mondial acadien 2008 (CMA 2008). Ceux-ci ont solidement démontré ce support en acceptant de siéger à un Comité honorifique de demande.

« Nous avons la ferme conviction que le Congrès mondial acadien saura transformer le 250eanniversaire de la Déportation de l’Isle Saint-Jean en un événement tourné vers le futur plutôt que nous retourner vers le passé. Par la visibilité et le prestige qui lui sont reconnus, le CMA 2008 fera connaître toute la richesse et la vitalité de notre communauté, » signale le comité dans son message dans la demande officielle, qui fut déposée au bureau de la Société Nationale de l’Acadie à Moncton, N.-B., l’organisme qui accepte les demandes, le mardi 30 septembre.

Le chanteur Lennie Gallant, natif de la région de Rustico, s’est associé à la cause du Congrès pour une raison toute particulière. « Je considère que si le Congrès mondial acadien était tenu à l’Île-du-Prince-Édouard, il inspirerait un bien plus grand nombre d’Acadiens d’embrasser leur culture et de la célébrer. Il livrerait également un puissant message à tous ceux qui ont oeuvré d’arrache-pied pour maintenir leur culture que leur persévérance et leur détermination sont reconnues, et qu’ils méritent de faire partie intégrale de cet événement international. »

Pour sa part, la chanteuse acadienne de renommée, Angèle Arsenault, native d’Abram-Village, indique qu’elle se fait un plaisir d’appuyer la candidature de l’Île comme province hôtesse du CMA 2008. «Les Acadiens de l’Île ont maintes fois démontré leur chaleureux savoir-faire et leur parfaite compétence dans l’organisation d’événements de grande envergure depuis plusieurs années, » note-t-elle. « La fierté acadienne est ascendante et supportée par toute la population insulaire. Invitons tous les Acadiens du monde à venir célébrer en 2008 avec le monde de par chez-nous! »

Les artistes acadiens qui forment le spectaculaire groupe Barachois – Chuck Arsenault, Louise Arsenault, Albert Arsenault et Hélène Arsenault-Bergeron – se font également un plaisir d’appuyer la demande. Ils adressent une autre perspective : « La survie de nos communautés acadiennes de l’Île-du-Prince-Édouard dépend de nos jeunes et comment ils se sentent vis-à-vis leur identité acadienne. La tenue du Congrès mondial acadien à l’Île en 2008 donnerait à nos jeunes un contexte plus global de cette identité acadienne. »

Le lieutenant gouverneur de l’Île-du-Prince-Édouard, Léonce Bernard, lui aussi un fier Acadien qui fut né à Mont-Carmel et qui demeure depuis bon nombre d’années à Wellington, n’a guère hésité à se porter membre du Comité honorifique. « Lorsque j’ai débuté mon mandat comme lieutenant-gouverneur de la province, je me suis fixé comme objectif de promouvoir le développement communautaire et culturel, » explique-t-il.

« De devenir province hôtesse du Congrès mondial acadien en 2008 stimulerait sans aucun doute la fierté et le développement communautaire de l’Île-du-Prince-Édouard et de sa population acadienne. D’accueillir une si belle et si grande manifestation ne pourrait qu’enrichir notre merveilleuse culture acadienne. Voilà notre chance idéale de démontrer encore une fois notre esprit d’accueil si chaleureux! »

Le Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Île-du-Prince-Édouard est fier de s’impliquer dans ce projet de demande pour le Congrès mondial acadien 2008 puisqu’il voit que celui-ci saura sans doute générer des retombées socio-économiques importantes pour toute la communauté acadienne et francophone de l’Île ainsi que pour toute la province en général.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *