Le Marché des fermiers de la région Évangéline se remet en action le 12 juin

ABRAM-VILLAGE – Le Marché des fermiers de la région Évangéline se remet en fonction pour une troisième année consécutive le samedi 12 juin à Abram-Village, avec un plus grand nombre de vendeurs et une plus grande variété de produits frais et de marchandises.

On y offrira, par exemple, des fruits et légumes, des produits organiques, des fleurs, des petits fruits des champs (fraises, bleuets et framboises), des saucisses, des déjeuners et dîners complets, du café et des sandwiches et des pièces d’art et d’artisanat. Le Marché accueille cette année quelques nouveaux vendeurs qui offriront des légumes et du boeuf frais. De plus, un cuisinier confectionnera et cuisinera du pain frais et d’autres produits semblables sur place.

À chaque semaine, on y trouvera une quinzaine de marchands réguliers. Plusieurs autres vendeurs y viendront aussi de temps à autre. On prévoit que plusieurs jeunes participants du programme « Jeunes millionnaires » y vendront également leurs produits.

« Les vendeurs ne peuvent plus attendre pour l’ouverture, » signale le gérant du Marché, Cédric Gallant. « Ils sont tous extrêmement excités de retourner au Marché à toutes les fins de semaines. »

Le Marché, qui est de nouveau situé dans l’Étable juste à l’arrière du Centre de récréation Évangéline, sera ouvert cette année à tous les samedis jusqu’au 9 octobre, de 9 h à 13 h. Les cérémonies d’ouverture officielle auront lieu à 10 h 00 le 12 juin – le même jour que le gros marché aux puces communautaire annuel. On s’attend que bon nombre de gens viendront y faire un tour au cours de la journée.

De temps à autre, on pourra y voir et entendre du divertissement musical par des artistes locaux.

Cette année, on aura un tirage 50-50 pour recueillir des fonds pour l’opération du Marché et aussi pour donner l’occasion aux visiteurs de gagner des sommes d’argent qu’ils pourront dépenser sur les lieux.

Le comité du marché organise cette année un concours de citrouilles géantes. Les gens pourront venir au Marché pour y obtenir gratuitement des plantes de citrouilles et des instructions pour leur élevage les 12 et le 19 juin. Les premiers arrivés seront les premiers servis puisqu’il y a une quantité limitée de plantes. Ensuite, à l’automne, on organisera une journée de pesée des citrouilles géantes. On récompensera alors le gagnant.

Le Marché fut organisé les deux premières années à titre de projet pilote pour déterminer le montant d’intérêt et d’appui. Les gens de partout dans le Comté de Prince ainsi que les touristes ont immédiatement commencé à le visiter de façon régulière et à en parler avec leurs voisins, parents et amis. Le Marché s’est donc vite fait une réputation pour la grande qualité de sa marchandise.

De plus, l’ambiance est plaisante et l’atmosphère, elle, est bien amicale. « Pour bien des gens de la communauté, le Marché est devenu une activité sociale, » ajoute le gérant.
On a continué à l’améliorer d’année en année, ce qui se reflète dans les ventes qui augmentent continuellement. Le nombre de visiteurs augmente également à chaque année. En effet, on a pu voir jusqu’à 425 personnes au cours de certaines samedis dans les périodes de festivals et autres activités se tenaient sur le terrain avoisinant de l’Exposition agricole et du Festival acadien de la région Évangéline.

Le comité organisateur a donc commencé à prendre les démarches nécessaires pour faire du Marché une institution permanente.

BAS DE PHOTO : Cédric Gallant, à la droite, gérant du Marché des fermiers de la région Évangéline, assisté par Linda Reichheld et Gerald Reichheld, président du comité, vérifie la qualité des légumes frais de la ferme Rural Roots de la famille Reichheld qui seront bientôt en vente au marché. L’ouverture aura lieu ce samedi 12 juin.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *