Les femmes en apprendront davantage sur leurs options de carrières

« Malgré qu’elles rencontrent parfois des difficultés particulières lorsqu’elles essayent de s’intégrer ou de se réintégrer dans le marché du travail, les femmes acadiennes et francophones de l’Île ont plus d’options de carrières aujourd’hui qu’elles n’ont jamais eues, » affirme Christine Arsenault, agente jeunesse de RDÉE Île-du-Prince-Édouard.

« Les sessions Carrières-Actions-Femmes (CAF), qui s’en viennent plus tard ce mois-ci, aideront les femmes à mieux connaître ces options, » ajoute-t-elle.

Mme Arsenault signale que la première session CAF aura lieu le mardi 2i septembre au deuxième étage de la Banque des fermiers de Rustico tandis que la deuxième prendra place au Centre d’éducation Évangéline le lundi 27 septembre. Les deux sessions, qui sont offertes gratuitement, débuteront à 19 h 00 et se termineront vers 21 h 00.

Ces foires-carrières ont été conçues spécifiquement pour les femmes qui veulent changer de carrière ou qui veulent se planifier une première carrière.

Jonathan O’Keefe leur fera d’abord une présentation en français sur le programme Savoir-faire carrière, une campagne de marketing social faisant la promotion de divers métiers et carrières dans le domaine de la santé, tous des secteurs en pénurie à l’Île. Cette campagne est financée dans le cadre de l’Entente Canada – Île-du-Prince-Édouard sur le développement du marché du travail et mise en oeuvre par Baker Consulting Inc.

Les participantes pourront aussi voir et entendre des témoignages vidéo de femmes s’ayant intégrées dans ces domaines. Par la suite, elles auront la chance de visiter le kiosque de Savoir-faire carrière pour obtenir de plus amples renseignements sur ces métiers et sur la planification de carrière.

La Société éducative de l’Île-du-Prince-Édouard fera alors une présentation sur le programme Exploration de carrières qu’elle offre à chaque année pour offrir aux gens l’occasion d’explorer les différentes possibilités de carrières qui sont possibles pour eux. Le programme permet aux participants de développer des compétences personnelles et professionnelles qui leur donneront une meilleure chance de se placer sur le marché du travail. Ils apprennent également comment se développer un plan de carrière. On visera à recruter des participantes pour ce programme, qui vise à réintégrer le marché du travail en leur donnant une formation de base et une expérience de travail.

La session se terminera avec une période de discussion sur les défis que rencontrent les femmes lorsqu’elles se lancent sur le marché du travail et les solutions qu’elles apportent lorsqu’elles envisagent de tels défis. Cette discussion sera animée par l’Association des femmes acadiennes et francophones de l’Î.-P.-É.

« Nous invitons donc très chaleureusement toutes les femmes considérant un changement de carrière ou voulant se lancer dans une carrière de participer à nos sessions, » conclue Mme Arsenault.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *