Des communautés forment un partenariat pour livrer un service large bande dans l’ouest de l’Île

Avec un appui financier duProgramme pilote de services à large bande pour le développement rural et du Nordd’Industrie Canada et du Fond d’investissement stratégique dans les collectivités de l’APECA, quatre groupes communautaires de l’ouest de l’Île-du-Prince-Édouard ont formé un partenariat avec le Summerside Community Network afin de pouvoir livrer un accès Internet à haute vitesse à toute la population de l’ouest de la province – soit de Victoria et Rustico à Tignish – au cours des prochains mois.

« Il fut extrêmement excitant et complètement inattendu de constater que Tignish Initiatives, la Société de développement de la Baie acadienne (région Évangéline), le Central Development Corporation (Borden-Carleton) et KenNet (Kensington et Malpèque) avaient tous soumis des projets semblables et avaient tous été approuvés pour du financement fédéral par l’entremise de la compétition large bande nationale, » signale Anne Arsenault, gérante de Tignish Initiatives. « Quand l’APECA est également arrivée à la table, reconnaissant le potentiel de développement économique qu’offre un tel réseau, nous avons pu regarder à nos projets de façon conjointe et de viser à couvrir les petites communautés qui n’avaient pas été incluses afin d’offrir une couverture à 100 pour cent de la moitié ouest de l’Île. »

« Nous considérons que ce sera un développement très important pour l’ouest de l’Île, » signale Terry Murphy, administrateur en chef de la Ville de Summerside. « En travaillant ensemble, les communautés ont construit des écoles et des routes et ont ensuite amené l’électricité aux régions rurales. Nous empruntons maintenant une page du livre d’histoire de nos grands-parents; ils comprenaient que le développement économique se fait à partir de la base autour d’infrastructures stratégiques. Maintenant, nous faisons la même chose avec le système large bande puisque c’est une infrastructure stratégique du 21ième siècle. En raison de ses coûts et des implications de gestion qu’un tel projet demande, c’est une infrastructure qui peut appartenir aux communautés et être gérée par les communautés afin d’avancer leurs agendas sociaux et de développement. »

Les quatre organismes communautaires siègent avec des représentants du réseau et de la Ville de Summerside au sein d’un conseil consultatif qui tourne maintenant son regard à son prochain défi : le développement d’applications à base communautaire qui pourraient fonctionner par l’entremise du réseau.

« C’est une occasion excellent pour nous de travailler avec la communauté insulaire des TIC – c’est-à-dire des technologies de l’information et des communications – pour développer des applications à partir des communautés qui serviront aux gens ordinaires qui adressent des besoins réels et qui créent de nouvelles opportunités, » signale Shane MacDougall, gérant du Central Development Corporation. « Les partenariats sont clés à l’approche que nous utilisons. »

« Nous dépensons probablement plus de temps à parler du développement économique que de la technologie, » signale Louise Comeau, directrice générale de la SDBA. « C’est justement cela qui nous a fait constater les besoins et les moyens pour satisfaire à ces besoins. Si nous ne le faisons pas nous-mêmes, qui le fera pour nous? »

En réfléchissant à la place du réseau dans l’infrastructure provinciale des communications qui est toujours en évolution et à son rôle pour amener les communautés à mieux communiquer et à travailler ensemble de façon plus efficace, le groupe a décidé de nommer ce projet « Route 2 – Notre réseau ».

« Arrivé au printemps, le nom Route 2 devrait nous faire connaître une nouvelle définition au concept d’une autoroute haute-vitesse dans l’ouest de l’Île, » a noté Carolyn Francis, présidente de KenNet. « Nous sommes excités de faire partie de ce réseau et nous applaudissons la vision de nos partenaires fédéraux qui le rendent possible. »

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *