Thelma Blanchard se mérite 500 $ pour avoir magasiné localement

WELLINGTON – Il est évident que Thelma Blanchard de Miscouche a toujours reconnu la valeur du magasinage local dans sa communauté natale, la région Évangéline. Elle appuie beaucoup les coopératives et les commerces locaux puisqu’elle sait qu’ils stimulent l’économie de sa région et fournissent de nombreux emplois aux membres de sa famille et à ses amis. D’ailleurs, elle aussi travaille dans une entreprise de cette région.

Quelques jours avant Noël, on lui a accordé une belle récompense pour ce dévouement – un bon d’achat d’une valeur de 500 $ – simplement parce qu’elle appuie cette philosophie du magasinage local. Quatorze entreprises et coopératives de la région se sont jointes ensembles pour participer à la campagne  » L’achat local, c’est l’idéal !  » du 6 au 21 décembre, offrant ce bon d’achat comme prix. Pendant la durée du concours, à chaque fois que les gens achetaient des marchandises d’une valeur de 10$ ou plus chez une des entreprises ou coopératives participantes, ils recevaient un billet pour le tirage.

Mme Blanchard n’a aucune idée combien de billets elle a pu remplir pendant le concours, mais elle sait qu’elle en a déposé plusieurs dans les boîtes du tirage. Elle n’avait jamais pensé qu’elle gagnerait alors ce fut la grande surprise lorsqu’on l’a appelé pour lui annoncer que son nom avait été tiré. Elle a déjà commencé à dépenser ses 500 dollars, s’achetant des épiceries, faisant le plein d’essence, prenant un bon repas au restaurant de pizza et achetant des muffins au café.

La campagne  » L’achat local, c’est l’idéal ! « , une initiative conjointe du Conseil de développement coopératif (CDC) et de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard (CCAFLIPE), était à sa cinquième année. Le parrain principal était encore la Caisse populaire Évangéline.

 » Nous organisons annuellement cette campagne pour aider à faire réaliser aux gens de notre communauté que leur appui est essentiel à la survie des entreprises et des coopératives de leur région,  » signale Angèle Arsenault, présidente du CDC.  » Ils comprennent de plus en plus que s’ils veulent avoir accès à des services et produits dans leur propre communauté, ils doivent se servir de ces services et acheter ces produits. « 

Angie Cormier, présidente de la CCAFLIPE, indique qu’elle est contente de l’excellent niveau de participation à la campagne et du fait que certaines des coopératives et entreprises ont vu de légères augmentations dans leurs ventes avant Noël.

Participant à la campagne étaient À-Point Boutique, Arsenault’s Sawmill, le Café-Bistro Le Zoo, Café Plus, la Coopérative de Wellington, Fancy Cuts, La Coupe classique, La Shoppe, Le Magasin du Coin, LP Electronics, Michael’s Pizzeria, Mont-Carmel Country Convenience Store, la Pharmacie de Wellington et Wellington Convenience Store.

BAS DE PHOTO : Thelma Blanchard de Miscouche fut agréablement surprise d’apprendre qu’elle avait gagné 500 $, simplement parce qu’elle avait rempli des petits billets à chaque fois qu’elle faisait un achat de 10 $ ou plus dans des entreprises ou coopératives la région Évangéline qui participaient à la campagne  » L’achat local, c’est l’idéal!  » On la voit avec son argent, accompagnée d’Angèle Arsenault, présidente du Conseil de développement coopératif, et Alfred Arsenault, directeur général de la Caisse populaire Évangéline, qui parrainait la campagne encore cette année. M. Arsenault représente également la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É..

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *