RDÉE Î.-P.-É. lance trois produits reflétant le passé, le présent et le futur du développement économique

SUMMERSIDE – RDÉE Île-du-Prince-Édouard vient de lancer trois produits modernes qui réflètent le passé, le présent et le futur du développement économique communautaire chez les Acadiens et francophones de la province.

C’est lors d’une première réception « 4 à 6 », tenue au Centre Belle-Alliance à Summerside le 3 mai, que l’équipe du RDÉE et son Conseil consultatif ont dévoilé un DVD racontant l’histoire du développement économique de la commuauté au cours des dernières 285 années (le passé), leur rapport annuel 2004-2005 (le présent) et un Cd-rom destiné à informer les jeunes sur les diverses options de carrière et d’entrepreneuriat qui les attendent (le futur).

La secrétaire du Conseil consultatif, Colette Arsenault, a accueillit les invités, soit les partenaires communautaires et gouvernementaux du RDÉE. Elle a également remercié les membres de l’équipe pour leur travail dans la réalisation des projets lancés ainsi que pour leur dévouement tout au long de l’année.

Le DVD historique

Nommé «Portrait du développement économique acadien et francophone de l’Î.-P.-É. : de 1720 à présent», le DVD est composé de quatre chapitres : « La vie économique à l’Île-Saint-Jean 1720-1758 », « La vie économique après la Déportation 1760-1860 », « Une période d’initiatives 1860-1945 » et « Période contemporaine 1945 à aujourd’hui ». Le coordonnateur du RDÉE, Francis Thériault, a expliqué que chaque chapitre est composé de nombreuses sous-sections, donnant ainsi le choix au spectateur de voir le documentaire entier de 67 minutes ou uniquement des sections ou sujets spécifiques désirés.

Le narrateur est Georges Arsenault, historien acadien bien reconnu de Charlottetown. Denis Robert de Mont-Carmel, producteur de films depuis bien des années, fut réalisateur/producteur du DVD.

Cd-rom pour les jeunes

Le nouveau Cd-rom interactif « Pourquoi pas chez toi ? », qui accompagne le nouveau site Web www.jeflipe.ca/cheztoi, cible les étudiants insulaires des niveaux secondaire et postsecondaire, ainsi que les jeunes adultes originaires de l’Île demeurant présentement à l’extérieur de la province. L’objectif premier est de leur démontrer qu’il existe toute une gamme de possibilités de carrières ici même à l’Île. En faisant une démonstration du Cd-rom, Christine Arsenault, agente de développement de RDÉE Î.-P.-É., a expliqué que cet outil présente également un vaste éventail d’informations sur l’entrepreneuriat, invitant ainsi les jeunes à explorer la possibilité de devenir entrepreneur. Ce projet fut développé en collaboration avec la Société de développement de la Baie acadienne.

Rapport annuel 2004-2005

Sous forme d’une revue illustrée, le rapport annuel de l’année financière 2004-2005 fait état d’une vaste quantité d’initiatives dans lesquelles le RDÉE a pu jouer un rôle. On y voit que le RDÉE a collaboré avec de nombreux partenaires à la réalisation de projets et d’initiatives visant le développement économique communautaire et l’employabilité. Au cours de la dernière année, le RDÉE a intervenu dans plusieurs projets d’entrepreneuriat et de promotion de carrières pour les jeunes, a collaboré à l’organisation de plusieurs événements de réseautage et de partage d’informations et a continué à encourager l’adoption de technologies modernes.

Le coordonnateur Francis Thériault a déposé la première copie du rapport annuel entre les mains du président Gilles Desrosiers.

Le DVD et le rapport annuel furent financés par l’entremise des fonds de fonctionnement du RDÉE, qui proviennent du Fonds d’appui du Gouvernement du Canada. Le Cd-rom fut produit grâce à une contribution de la Stratégie emploi jeunesse du gouvernement du Canada.

BAS DE PHOTOS:

Photo 1 : Francis Thériault, coordonnateur de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, remet la première copie du rapport annuel 2004-2005 du RDÉE àColette Arsenault, secrétaire du Conseil consultatif de RDÉE Île-du-Prince-Édouard.

Photo 2: Parcipant au lancement officiel du Cd-rom « Pourquoi pas chez-toi? » sont, de la gauche : Christine Arsenault, agente de développement de RDÉE Î.-P.-É., Aimée Arsenault, étudiante collégiale francophone de l’Île, Louise Comeau, directrice générale de la Société de développement de la Baie acadienne, et Ainslea Cardinal, directrice de la livraison des services de Ressources humaines et développement des compétences Canada.

Photo 3: Denis Robert, à la droite, réalisateur de films de la firme îmages@p.e. de Mont-Carmel, remet le DVD sur l’évolution du développement économique qu’il a produit au RDÉE de l’Île-du-Prince-Édouard, soit à la secrétaire du Conseil consultatif, Colette Arsenault, et au coordonnateur, Francis Thériault.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *