Le Plan Vision oriente le plan d’action de la SDBA

WELLINGTON – le 28 juin 2005 – Cette année, étant arrivée à la fin de son plan stratégique triennal, la Société dedéveloppement de la Baie acadienne (SBDA) devait se pencher sur l’élaboration d’un nouveau plan d’action. Heureusement, la communauté avait déjà élaboré un tel plan.

« Par le passé, l’élaboration de notre plan d’action comprenait un processus assez exigeant car il fallait effectuer une consultation communautaire assez complète afin de pouvoir bien cerner les besoins de la communauté, » a expliqué la directrice générale de la SDBA, Louise Comeau, lors d’une réception de lancements à Wellington mardi dernier. « Cependant, cette fois-ci, au cours de la dernière année, la communauté s’était déjà clairement exprimée sur ses besoins au niveau économique lors des consultations exhaustives réalisées par l’entremise du Plan Vision de la région Évangéline. La SDBA a donc rédigé son nouveau plan d’action en fonction des objectifs exprimés par la communauté lors de cette consultation. »

D’ailleurs, lors des consultations et sessions de priorisation, la communauté avait suggéré que la SDBA devrait voir à la mise en oeuvre de plusieurs des initiatives contenues dans le plan communautaire d’ici 2009.

Les objectifs sur lesquels la SDBA s’appuiera au cours des quelques prochaines années, en initiant leur transformation en activités concrètes, sont les suivants :

1. Sensibiliser la population aux possibilités d’emplois dans les métiers, ainsi qu’à la pénurie des gens de métier dans la région;

2. Faciliter l’adaptation et la diversification de l’économie locale afin de palier les défis problématiques des secteurs;

3. Développer et élaborer un modèle approprié pour la création et l’accueil de nouvelles entreprises dans la région;

4. Adapter des produits touristiques existants en fonction de la pénurie de main d’oeuvre dans cette industrie;

5. Implanter des outils et des services nécessaires afin que les chances de succès de nos gens d’affaires soient amplifiées;

6. Élaborer et mettre en oeuvre une stratégie de prospection afin d’inciter des entreprises à s’installer dans la région Évangéline;

7. Définir une stratégie de création d’emplois permanents de haut niveau pour la région Évangéline;

8. Élaborer et mettre en oeuvre une stratégie favorisant le télétravail;

9. Élaborer et mettre en oeuvre une stratégie portant sur l’utilisation du réseau large bande dans la région Évangéline;

10. Établir des programmes visant le développement de l’entrepreneurship, y compris chez les jeunes et les femmes;

11. Effectuer des évaluations annuelles des retombées économiques des activités réalisées.

BAS DE PHOTO : Louise Comeau, directrice générale de la Société de développement de la Baie acadienne, dépose officiellement le rapport annuel de l’organisme dans les mains du vice-président du bureau de direction, Stephen Arsenault.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *