Des programmes universitaires en français à l’Île?

WELLINGTON – le 20 juillet 2005 – Dans le but de mieux outiller la communauté acadienne et francophone del’Île afin qu’elle puisse davantage contribuer à son développement économique, RDÉE Île-du-Prince-Édouard, en collaboration avec la Société éducative de l’Île-du-Prince-Édouard (SOCEDIPE), veut donner l’occasion aux entrepreneurs, gens d’affaires, gestionnaires d’organismes, fonctionnaires et autres gens de se perfectionner par l’entremise de formation post-secondaire adaptée à leurs besoins.

On cherche donc à connaître l’intérêt des gens à suivre des cours à temps partiel (soirs et fins de semaines) en vue d’obtenir un baccalauréat en administration (débutant à l’automne 2005), une maîtrise en administration (automne 2005) ou un baccalauréat en éducation (automne 2006). Ces programmes seraient livrés par l’Université de Moncton, en collaboration avec la SOCEDIPE, au Centre de formation à Wellington sous format vidéoconférence au rythme de trois heures par semaine par cours pendant les trois sessions de l’année (automne, hiver et printemps). Le reste du travail serait fait à la maison, la communication se faisant par voie Internet et courriel. Ces programmes demandent un engagement de trois à quatre ans selon le programme choisi.

Le RDÉE et la SOCEDIPE sont présentement à identifier des partenaires qui pourraient aider à défrayer certaines sommes afin de réduire les coûts d’inscription. Plus de détails seront communiqués en temps et lieu.

Pour l’instant, le RDÉE et la SOCEDIPE demandent simplement aux gens de leur indiquer, d’ici le vendredi 5 août, si le concept les intéresse et quel programme ils seraient prêts à entreprendre. Ceux qui seraient intéressés à suivre d’autres formations sont également demandés de l’indiquer. Les gens sont demandés de contacter Raymond J. Arsenault au RDÉE au (902) 854-3439, poste 231, ou par courriel au raymond.arsenault@rdee.ca. Ils seront demandés de donner leur nom, leurs coordonnées, leur présent niveau d’éducation et leur présente expérience de travail.

À noter qu’une réunion publique est prévue pour le jeudi 25 août (à confirmer) à 19 h 00 au Centre de formation à Wellington. Des représentants de l’Université de Moncton seront présents pour répondre à toutes les questions concernant les mécanismes de livraison, le calendrier des cours, les frais d’inscription et autres détails. Ceux qui auront exprimé un intérêt y seront convoqués.

Le RDÉE et la SOCEDIPE entreprennent cette initiative, entre autres, afin d’assurer un accès à du perfectionnement professionnel continu pour les personnes oeuvrant dans les entreprises et organisations gouvernementales et non gouvernementales. Ces deux partenaires cherchent également à renverser la pénurie de ressources humaines qui existe à l’Île. De plus, bon nombre de fonctionnaires provinciaux se trouvent sans emploi et pourraient s’intéresser à se lancer dans une carrière touchant le monde des affaires.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *