Une nouvelle campagne positionne la région Évangéline comme destination première pour la dégustation du homard

Le homard sera roi tout au long de la saison estivale dans la région Évangéline, grâce à une nouvelle stratégie promotionnelle d’envergure visant à attirer un plus grand nombre de visiteurs dans la communauté afin de leur faire découvrir et vivre la culture acadienne.

L’Association touristique Évangéline (ATE) a développé un plan stratégique faisant la promotion de la dégustation de homard acadien à prix raisonnable dans la région. Ce projet vise à faire reconnaître la région Évangéline comme destination première pour la dégustation de ce délicieux crustacé à l’Île. Environ sept localités de la région serviront des repas et mets à base de homard. Ces idées de mets furent élaborées par le grand chef acadien, Robert Pendergast.

En fait, dans les annonces publicitaires de la campagne, qui sont incluses dans les publications touristiques publiées par la province, on voit un savoureux homard rouge, accompagné du message « Une p’tite bouchée à mi-chemin de North Cape : Dégustez notre pince-sans-rire acadien! Vous allez craquer! » Au bas de l’annonce, se trouve le slogan « La région Évangéline, là où on vit et parle en français sur le circuit côtier North Cape. »

Un volet important du projet comprend la création d’un concept visuel qui permet d’identifier clairement chacun des sites vendeurs de mets au homard. Des panneaux, des affiches et des sculptures créés sous le thème du homard seront préparés. C’est ainsi qu’on a retenu les services de l’artiste Bill Gallant de Summerside pour sculpter de grosses pinces de homard d’environ quatre pieds de hauteur, peintes en rouge et placées sur les terrains des sites vendeurs. Les résidents de la communauté et les touristes pourront observer M. Gallant au travail alors qu’il complète ses sculptures sur le site en face de l’Église Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

Les mets au homard seront vendus, entre autres, au Centre Expo-Festival à Abram-Village, à la Salle paroissiale de Mont-Carmel (où se déroulera le souper-spectacle La Cuisine à Mémé), au presbytère de Mont-Carmel (où sera installé un casse-croûte), aux Maisons de bouteilles au Cap-Egmont, au Café Plus à Wellington, puis chez Michael’s Pizzeria et au Café-Bistro Le Zoo à Day’s Corner. Le chef Pendergast agira comme mentor auprès des cuisiniers de ces localités, leur donnant des sessions sur la préparation et la présentation de leurs délicieux mets. Le magasin Coopératif de Wellington sera également de la partie en offrant un espace de choix pour mettre en valeur ses produits de homard.

Pendant la saison de pêche au homard, la Coopérative des pêcheurs l’Acadienne à Abram-Village vend également du homard vivant. L’artiste acadien de renom Maurice Bernard déploiera ses talents pour peindre une immense murale d’une scène de pêche au homard s’étendant sur deux faces de la nouvelle extension de cette coopérative, située tout prêt de la route.

Le mois de juillet n’étant pas une saison de pêche au homard, on a dû faire des arrangements pour assurer un approvisionnement de homards frais. On a donc aidé le Centre Expo-Festival à se procurer un réservoir spécialisé pour conserver homard afin d’approvisionner les restaurateurs de la région.

Le homard acadien prendra également une place d’honneur sur le site Web renouvelé de l’ATE, qui se trouve au www.regionevangeline.com. Le site, qui sera plus attrayant, moderne et interactif, présentera les divers attraits touristiques, les lieux d’hébergement, les festivals et activités de la région. On pourra y voir une grande variété de photos ainsi qu’une carte géographique de la communauté, de style bande dessinée, que l’on pourra imprimer à partir de son propre ordinateur.

Cette même carte sera utilisée comme napperon pour les repas au homard partout dans la région. Une plus petite version servira de brochure touristique et on la trouvera dans les centres d’information touristique de l’Île et chez tous les participants.

Une partie des fonds du projet servira également à défrayer les coûts de participation de l’ATE à des salons de promotion touristique hors province.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *