De jeunes entrepreneurs s’initieront tôt aux affaires!

WELLINGTON, Î.-P.-É. – le 4 août 2006 Des adolescents francophones de 12 à 15 ans se prépareront cet été àdevenir la prochaine génération de gens d’affaires de l’Île-du-Prince-Édouard. Dans le cadre du camp «Initiation aux affaires », les jeunes participeront à toute une gamme d’activités intéressantes (y compris les arts, le théâtre et les jeux) conçus pour leur aider à apprendre les bases de l’entrepreneuriat.

« Les camps d’entrepreneurship constituent un moyen créatif de sensibiliser les jeunes du Canada atlantique à l’entrepreneurship », a déclaré l’honorable Peter MacKay, ministre des Affaires étrangères et ministre de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA). « Le nouveau gouvernement du Canada, par l’entremise de l’APECA, est heureux d’appuyer les programmes qui encouragent les jeunes à explorer l’entrepreneurship comme option de carrière. »

Sous la supervision des agents de développement de la Société de développement de la Baie acadienne (SDBA) et de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, les participants auront la chance de démarrer leur propre entreprise et de vendre un produit ou service de leur choix dans la région Évangéline. Ils pourront ainsi se faire des amis, tout en se mettant quelques dollars dans leur poche.

Ce camp leur sera livré gratuitement dans la nouvelle salle de réunion du Centre d’affaires communautaires à Wellington du 21 au 25 août, de 9 h à 16 h. Les parents devront s’occuper du transport de leur jeune le matin et le soir.

Lors du camp, les entrepreneurs en herbe se familiariseront avec différents aspects du monde des affaires de façon agréable et amusante. Ils auront l’occasion de discuter avec de vrais entrepreneurs. À la fin de la semaine, ils auront vécu l’expérience de gérer leur propre entreprise et appris à reconnaître en eux-mêmes leurs aptitudes, caractéristiques et talents qui sont nécessaires à l’entrepreneuriat.

« Il nous fait un plaisir d’offrir le camp Initiation aux affaires afin d’encourager les jeunes à découvrir leurs propres capacités entrepreneuriales et leur donner l’occasion de vraiment se mettre les mains à la pâte et de vivre une expérience de gérance d’entreprise, » signale Louise Comeau, directrice générale de la SDBA. « Dans un contexte économique parfois incertain, il est bon d’explorer toutes les options de carrières, y compris celles d’entrepreneuriat. »

« Initiation aux affaires » est la version française du camp « Break Into Business », qui fut développé par leCentre de développement et d’éducation en entrepreneuriat (CDÉE) de la Nouvelle-Écosse. La SDBA et RDÉE Î.-P.-É. ont formé un partenariat avec « Open for Business » de Summerside, un centre de ressources innovateur et dynamique pour jeunes entrepreneurs financé par l’Agence de promotion économique du Canada atlantique et géré par CDÉE Île-du-Prince-Édouard, pour livrer le camp aux jeunes francophones.

Le nombre de places est limité. Les intéressés doivent donc s’inscrire aussitôt que possible (au plus tard le 11 août) en communiquant avec Line Gallant ou Nicolas Frenette par téléphone au (902) 854-3439 ou en personne au 48, chemin Mill, à Wellington. Les premiers venus seront les premiers servis.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *