RDÉE Î.-P.-É. honore ses quatre finalistes provinciaux du concours Lauriers de la PME 2007

Les finalistes de l’Île-du-Prince-Édouard au concours Lauriers de la PME 2007 sont, de la gauche, David et Roger Arsenault de Wellington Construction, catégorie « Entreprise de service »; Maurice X. Gallant de la firme X.O. Consultants, catégorie « Micro-entreprise »; Don Maxfield et Jeannette Arsenault de Cavendish Figurines, catégorie « Entreprise de transformation »; et Albert Arsenault du duo de comédie et musique Chuck et Albert, catégorie « Nouvelle entreprise ».
SUMMERSIDE – le 14 mars 2007 – Les quatre entreprises francophones de l’Île-du-Prince-Édouard qui furent choisies finalistes provinciales au concours national des Lauriers de la PME 2007 ont été honorées lors d’une cérémonie parfois comique, parfois touchante, le 10 mars dernier.

C’est lors du Banquet annuel des entrepreneurs à Summerside que RDÉE Île-du-Prince-Édouard, organisateur du concours provincial des Lauriers, a reconnu ces quatres entreprises pour leur contribution exemplaire à l’économie locale et provinciale et à leurs communautés. Lorsqu’on a présenté le prix « Entreprise de transformation » à Cavendish Figurines Ltd., la copropriétaire Jeannette Arsenault a indiqué que même après 18 ans de travail inlassable pour son entreprise, c’est encore une grande joie pour elle de se lever le matin pour aller travailler car elle ne sait jamais à quelle surprise s’attendre. Elle et son partenaire d’affaires, Don Maxfield, continuent de produire des figurines de grande qualité de personnes des livres Anne aux pignons verts et de les vendre partout au monde. Leur usine et boutique au Gateway Village à Borden-Carleton accueille de 100 000 à 125 000 visiteurs par année. À noter que Mme Arsenault fut reconnue en 2003 comme l’une des « 100 femmes les plus puissantes au Canada ».Le moment le plus touchant fut sans doute la présentation du prix de la catégorie « Entreprise de service » à Wellington Construction Ltd.

En présentant le discours du prix, Christine Arsenault, agente de développement du RDÉE, a mentionné que les frères-propriétaires de l’entreprise, Roger et David Arsenault, ont hérité des belles valeurs professionnelles et personnelles de leur défunt père, Alphonse Arsenault. La présentatrice a ajouté qu’Alphonse, qui avait fondé la compagnie 35 ans passés, nous a laissé de nombreux monuments à sa mémoire, soit tous les projets de construction qu’il a réalisés d’un bout à l’autre de la province. Florence Arsenault, la mère des propriétaires actuels, a indiqué qu’elle est certaine qu’Alphonse est très fier de ses fils puisqu’ils ont réussit à maintenir la compagnie et la réputation enviable qu’il avait établit.

Ensuite, Albert Arsenault a accepté le prix de la catégorie « Nouvelle entreprise » qui fut présenté à l’entreprise du duo de comédie et musique Chuck et Albert. Fidèle à lui-même, Albert Arsenault nous a bien fait sourire y allant de quelques blagues avant de remercier son père, le violoneux légendaire Eddy Arsenault, et sa mère Rita, tous deux présents au banquet, pour lui avoir transmis ses talents de musicien, de comédien et de raconteur. Chuck et Albert (deux anciens membres du groupe Barachois) organisent une tournée canadienne et européenne de leur spectacle pour cette année.

À son tour, Maurice X. Gallant, propriétaire de la firme X.O. Consultants qui a remporté le prix « Micro-entreprise », a indiqué que son rôle dans tout projet est minime et se fait surtout dans l’arrière plan. Il a donc rendu hommage à tous les organismes qui ont mis sur pied les beaux projets dans lesquels il fut impliqué. On compte à son actif plus d’une centaine de plans de développement stratégique touchant une immense gamme de domaines, à compter du tourisme jusqu’à la petite enfance. Un des plus gros projets entrepris fut sans doute la préparation de six Plans Vision régionaux et un plan provincial, suite à un long processus de consultation.Les quatre entreprises gagnantes méritent chacune un voyage à Ottawa pour deux personnes le 10 novembre prochain pour participer au Gala des Lauriers de la PME 2007 où ils feront compétition au niveau national.

Le Banquet des entrepreneurs fut organisé conjointement par la SDBA et le RDÉE. Les parrains principaux furent la Caisse populaire Évangéline, La Voix acadienne, The Journal-Pioneer, la Coopérative des pêcheurs l’Acadienne, le Fleuriste Oceana et le Centre Belle-Alliance.

L’entreprise gagnante du prix de finaliste provincial de la catégorie « Entreprise de service » des Lauriers de la PME 2007 est nulle autre que Wellington Construction. Acceptant le prix sont les frères propriétaires Roger (au centre) et David Arsenault, puis leur mère Florence Arsenault, qui fut comptable de l’entreprise depuis 35 ans. Ce sont Alfred Arsenault, directeur général de la Caisse populaire Évangéline, et Christine Arsenault, agente de développement de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, qui leur ont remis le prix.

Albert Arsenault, au centre, membre du duo de comédie et de musique Chuck et Albert, accepte le prix de finaliste provincial des Lauriers de la PME 2007, catégorie « Nouvelle entreprise », d’Alfred Arsenault, à la gauche, directeur général de la Caisse populaire Évangéline, et Raymond J. Arsenault, agent de communication et liaison de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, qui a présenté le discours du prix.

Alfred Arsenault, à la gauche, directeur général de la Caisse populaire Évangéline, présente le prix de finaliste provincial des Lauriers de la PME 2007, catégorie « Entreprise de transformation », à Cavendish Figurines Ltd., représentée par ses copropriétaires Jeannette Arsenault et Don Maxfield. Yves Régimbald, agent de développement de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, a présenté le discours du prix.

Maurice X. Gallant, propriétaire de la firme X.O. Consultants, accepte le prix de finaliste provincial des Lauriers de la PME 2007, catégorie « Micro-entreprise », des mains d’Alfred Arsenault, directeur général de la Caisse populaire Évangéline, et Giselle Bernard, agente de développement de RDÉE Île-du-Prince-Édouard.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *