À la recherche de jeunes intéressés à devenir entrepreneurs cet été

WELLINGTON – le 24 mai 2007 – La Société de développement de la Baie acadienne  (SDBA) et RDÉE Île-du-Prince-Édouard viennent de débuter leur campagne annuelle de recrutement de jeunes francophones âgés de 11 à 13 ans qui sont intéressés à établir leur propre entreprise cet été par l’entremise du programme « Jeunes millionnaires / Young Millionaires ».
La SDBA et le RDÉE sont présentement à effectuer une tournée des écoles dans les régions Évangéline, Summerside et Charlottetown pour expliquer les détails de ce programme aux jeunes.

Tous les intéressés seront invités à participer à trois ateliers, qui seront offerts soit en fin d’après-midi ou lors d’une fin de semaine au mois de juin. Les jeunes apprendront les notions de base de l’entrepreneuriat, y compris la préparation d’un plan d’affaires. Les jeunes devront alors présenter leur plan d’affaires lors d’entrevues individuelles.

On acceptera alors un maximum de 25 participants dans le programme. Chacun pourra alors recevoir un prêt non-remboursable pour mettre sur pied son entreprise et pour acheter ses matériaux de production. Au début juillet, les jeunes se mettront à l’œuvre pour produire et vendre leurs produits ou services.

Les responsables du programme aideront à superviser les projets des jeunes, visiteront leurs sites de production et de vente, leurs aideront à promouvoir leur entreprise et à se trouver des lieux de vente. Ces entreprises opèrent ordinairement pour les mois d’été seulement. Cependant, certains choisissent de continuer plus tard dans l’année.

À l’automne, on leur offre un atelier en arts oratoires, en préparation de la soirée de clôture du programme. Lors de cet événement, qui aura lieu à l’automne, les jeunes sont invités à présenter un petit discours sur leur expérience entrepreneuriale.

« Ce programme dépend beaucoup de l’appui des parents des jeunes participants, » signale Louise Comeau, directrice générale de la SDBA. « Les années ont faites preuve que les jeunes qui reçoivent l’appui des parents dans leurs projets entrepreneuriaux vivent des expériences davantage enrichissantes. »

Elle encourage les parents à appuyer leurs enfants qui ont un esprit créatif et entrepreneurial s’ils sont intéressés à participer au programme. Les formulaires d’inscription seront distribués lors de la tournée des écoles.

La Central Development Corporation, qui coordonne le programme « Young Millionaires » à l’Île-du-Prince-Édouard, sous-traite à chaque année la SDBA pour livrer la version française du programme.

BAS DE PHOTO : Bernadette Chevarie de Charlottetown, une des jeunes participantes au programme Jeunes Millionnaires en 2006, préparait des produits avec un thème très acadien.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *