La communauté entière est invitée à se concerter afin de déterminer les priorités pour la finalisation du Plan Vision et la suite

DEBLOIS – le 21 septembre 2007 – Amy Blanchard-Graham, présidente du conseil d’administration du Comité régional (SSTA) Rév. S.-E. Perrey, a attendu bien longtemps pour l’arrivée du nouveau Centre acadien de Prince-Ouest à Deblois. Mais, c’est grâce à un travail ardu par le comité régional et son comité de planification du centre – appuyés par la communauté locale – qu’on a pu ouvrir les portes de ce magnifique centre scolaire-communautaire l’hiver dernier.

Cette magnifique initiative représente le plus gros projet du Plan Vision de la communauté acadienne et francophone de l’Île qui a été réalisé à date, mais il n’est certainement pas le seul. En fait, d’un bout à l’autre de la province, quelques 400 projets ont été identifiés dans ce plan de cinq ans qui est en voie de réalisation. À la fin de la deuxième année du plan, nous avons déjà complété ou entamé un bon nombre de ces  projets.

Par exemple, dans la région Évangéline, on a vu un gros développement culturel avec l’organisation des activités de « Jeunesse en fête » et « Jeunes en spectacle » puis la mise sur pied et la tournée des groupes musicaux Les Musimains et Les Tapageuses.

À Rustico, on a construit un annexe pour le centre scolaire-communautaire local et on a vu le nombre d’étudiants à l’école se doubler (soit de 24 à 48). Dans la région de Kings, le comité régional de la SSTA, soit le Comité acadien et francophone de l’Est (CAFE) a été mis sur pied. On a effectué une mission exploratoire aux Îles-de-la-Madeleine pour renforcer les liens commerciaux et touristiques en plus d’organiser des voyages échanges à plusieurs niveaux.

Pour sa part, le Comité régional (SSTA) La Belle-Alliance a forgé des partenariats avec la Ville de Summerside et autres organismes l’an dernier pour organiser un festival nommé « Rendez-vous acadien », qui a connu un énorme succès. À Charlottetown, on a réussi à faire augmenter de façon extraordinaire le nombre d’étudiants à l’École François-Buote jusqu’au point qu’elle déborde; l’édifice avait été construit pour accommoder 150 étudiants mais en héberge présentement 230

« Nous avons fait bien du chemin au cours des deux premières années de notre Plan Vision et nous pouvons en être bien fiers, » signale Edmond Richard, président de la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA). « Au mi-parcours du plan, nous devons cependant nous arrêter pour réfléchir et déterminer, en tant que communauté, comment nous voulons procéder pour la finalisation du Plan Vision et pour la suite. Nous devons tirer profit du climat politique actuel, ainsi que les tendances et les développements au niveau national. Ce balayage environnemental doit orienter nos décisions quant à la nature des projets que nous voulons prioriser pour les prochaines années et le partage de responsabilités à cet égard pour assurer que nos communautés puissent développer davantage leur autonomie. »

Voilà pourquoi la SSTA, appuyée par RDÉE Île-du-Prince-Édouard, organise dans le cadre de son assemblée générale annuelle, une journée de concertation communautaire le samedi 13 octobre au Centre Acadien de Prince-Ouest. Ce forum portera le thème « L’Acadie de l’Île : au tournant de notre histoire ».

Les organisateurs s’attendent que des représentant.e.s de tous les organismes communautaires francophones de l’Île (employés et bénévoles) y participent. Nous y invitons aussi le public en général ainsi que des représentants des ministères fédéraux et provinciaux clés. La journée se déroulera de 10 h à 16 h.

En matinée, nous ferons un retour sur les nombreux accomplissements des communautés au cours des dernières années, misant surtout sur ceux qui s’insèrent dans le Plan Vision. Nous examinerons les succès et les défis qui ont été encourus et nous mettrons le tout en perspective du climat actuel que vit notre communauté.

En ateliers en après-midi, nous validerons les objectifs de développement à court, moyen et long terme. Nous discuterons du rôle de la SSTA et des moyens stratégiques dont nous aurons besoin pour finaliser l’atteinte des résultats anticipés.

Ne tardez pas à vous inscrire! Vous avez jusqu’au 28 septembre pour confirmer votre présence en téléphonant au (902) 436-4881 ou par courriel à info@ssta.org.

BAS DE PHOTO : En tant que présidente du Comité régional (SSTA) Rév. S.-E. Perrey, Amy Blanchard-Graham est très fière d’avoir pu travailler à la mise sur pied du Centre Acadien de Prince-Ouest, la plus grosse réalisation du Plan Vision à date. Ce centre accueillera une journée de concertation sur le Plan Vision le 13 octobre prochain.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *