Le premier Forum communautaire-gouvernemental a permis un bel échange d’informations et l’établissement de contacts

SUMMERSIDE, Î.-P.-É. – le 29 février 2008 – Quatre-vingt-deux personnes, provenant de la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard ainsi que des gouvernements fédéral et provincial, se sont rassemblées à Summerside le 20 février dernier lors du premier Forum communautaire-gouvernemental.

Organisé par le Comité de développement des ressources francophones (CDRF), un comité tripartite oeuvrant au développement économique communautaire et à l’épanouissement de la communauté acadienne, le forum fut une occasion pour partager des informations et pour discuter de collaborations et projets potentiels.

« Nous sommes bien contents du très haut niveau de participation, qui a certainement dépassé nos attentes, » signale le coprésident communautaire du CDRF, Claude Blaquière. « Nous y avons accueillit des représentants de plus de 40 organismes communautaires et d’une vingtaine de ministères fédéraux et provinciaux. Bon nombre de gens nous ont indiqué leur satisfaction au niveau des informations reçues lors des présentations et des contacts établis lors des sessions individuelles tête-à-tête. Nous sommes certains que plusieurs projets concrets pourront en découler. »

En début de journée, Edmond Richard, président de la Société Saint-Thomas-d’Aquin, a également dressé un portrait de la communauté, de ses besoins et de ses priorités. Il a également offert des suggestions de mesures positives à prendre lorsque les gouvernements veulent faire affaire avec la communauté.

Plusieurs ministères ont eu l’occasion de faire des présentations sur leurs programmes et services touchant les domaines demandés par la communauté, soit les emplois, la santé, l’éducation, le tourisme et le développement économique, technologique, communautaire et culturel-artistique. De plus 12 ministères et deux organismes communautaires ont eu l’occasion de distribuer des informations dans des  kiosques au forum.

« Le forum misait sur la communication dans les deux directions – ce fut une chance d’écouter ainsi que de partager des informations, » a signalé Patrick Dorsey, le coprésident gouvernemental du CDRF. « La discussion et les commentaires sur les fiches d’évaluation nous aideront à renforcer le rôle du CDRF et d’assurer que la communauté et les gouvernements travaillent sur des priorités partagées. »

Les deux coprésidents ont remercié les coordonnateurs de l’événement, soit RDÉE Île-du-Prince-Édouard et Patrimoine canadien.

BAS DE PHOTO : Plus de 80 personnes de la communauté acadienne et francophone et de la fonction publique provinciale et fédérale ont assisté au récent Forum communautaire-gouvernemental à Summerside pour partager de l’information et établir des contacts. On aperçoit, de la gauche, Claude Blaquière, coprésident communautaire du CDRF, Rachel Clark McDearmid, agente de développement culturel de Patrimoine canadien, Marcel Bernard, agent de développement communautaire de Développement et Technologie Î.-P.-É., et Marcellin Garneau, vice-président de la Société Saint-Thomas-d’Aquin.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *