Une nouvelle agente de développement à RDÉE Î.-P.-É.

WELLINGTON, Î.-P.-É. – le 8 mai 2008 – Une nouvelle agente de développement vient de s’ajouter à l’équipe de RDÉE Île-du-Prince-Édouard pour desservir les clients entrepreneuriaux et communautaires, tout en agissant comme point d’entrée pour les régions de Rustico et Summerside.

Nicole Drouin de Summerside, anciennement de la région Prince-Ouest, assumera également la responsabilité du domaine prioritaire « Économie du savoir » au sein de l’équipe; de plus, elle siégera à la table nationale traitant de ce domaine. Elle prendra la charge de divers dossiers locaux et provinciaux et pourra également contribuer son expertise envers la mise en œuvre de divers autres projets communautaires du RDÉE.

Francis Thériault, gestionnaire de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, se dit très heureux d’accueillir Mme Drouin au sein de l’équipe. « Elle nous arrive avec un bagage d’expériences au niveau du travail de développement communautaire. Elle fut entre autre directrice générale de la Fédération des parents de l’Î.-P.-É., propriétaire de sa propre firme de consultation, agente de développement communautaire et directrice communautaire dans la région Prince-Ouest et agente de services à la clientèle. De plus, elle détient un baccalauréat en loisirs de l’Université de Moncton. »

Il ajoute que Mme Drouin a toujours été très impliquée dans sa communauté, même dès son adolescence lorsqu’elle fut coprésidente et vice-présidente de Jeunesse Acadienne. Elle a aussi siégé à plusieurs comités, y compris le Conseil consultatif des communautés acadiennes et le Réseau de services en santé en français de l’Î.-P.-É. De plus, elle a fait du bénévolat pour l’organisme Big Brothers and Big Sisters pour quelques années puis est présentement mentor en leadership des Jeux de la francophonie canadienne 2008.

RDÉE Î.-P.-É. est membre de RDÉE Canada, le réseau national de développement économique francophone. Le RDÉE provincial assigne à ses quatre agentes de développement la responsabilité pour chacune une ou deux des six régions acadiennes et francophones de la province. Chacune devient donc le point d’entrée aux services de développement économique communautaire ou entrepreneurial du RDÉE pour ses régions. L’organisme collabore étroitement avec diverses sociétés de développement économique anglophones de la province pour les appuyer dans l’offre de services en français.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *