Des jeunes francophones gagneront de l’expérience entrepreneuriale cet été

Grâce au programme Jeunes millionnaires

WELLINGTON – le 16 juillet 2008 – Huit jeunes de l’Île sont à gagner une expérience entrepreneuriale et un peu d’argent cet été, grâce à leur participation au programme « Jeunes millionnaires », la version française du programme populaire Young Millionaires.

« Je suis très impressionnée par l’imagination que démontrent les jeunes participants de cette année, surtout au niveau de la variété de produits et services qu’offrent leurs entreprises, » signale Carole Gallant, coordonnatrice de la version 2008 du programme Jeunes millionnaires. « Ils sont tous de très bons travailleurs qui offrent des produits et services de grande qualité. »

Les sept entreprises crées cette année sont :

– « Garden and Things » de Tyson Gallant d’Urbainville, qui construit des maisons d’oiseaux et qui prépare des pierres de gué (stepping stones);

– « Naturellement » de Danielle Doucette de Wellington, qui prépare des produits naturels pour la santé (lotion pour mains, baume pour les lèvres, solution anti-moustiquaire, etc.);

– « Créations Myriam Cyr » de Myriam Cyr d’Abram-Village, qui confectionne des cartes de souhaits;

– « Décorations SS » de Sophie Duguay et Samantha Lawther de Charlottetown, qui préparent des décors et des souvenirs avec des petites perles en plastique;

– « MY FAVE » de Matthew Arsenault de Mermaid, qui offre un service d’entretien et de vente de légumes frais;

– « Les trésors de la boîte aux trésors » d’Amy Arsenault de North Wiltshire, qui produit des bijoux divers (colliers, bracelets et boucles d’oreilles);

– et « Les souvenirs de Nic 3 » de Nicholas Cahill, qui prépare des cadres de photos, des colliers produits avec du verre de mer et des bouteilles de sable.

La Central Development Corporation, avec un appui financier de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, administre le programme Jeunes millionnaires en conjonction avec la Société de développement de la Baie acadienne (SDBA).

Le programme débute avec une participation des jeunes à trois sessions de formation sur les bases de l’entrepreneuriat : les plans d’affaires, les études de marché, le service à la clientèle, la qualité des produits, les budgets et autres sujets.

Les jeunes doivent alors passer en entrevue avec les responsables du programme pour présenter leur plan d’affaires. Ils peuvent ensuite bénéficier d’un petit octroi (allant jusqu’à 100 $ pour entrepreneurs individuels et jusqu’à 150 $ pour partenariats) pour les aider à établir leur entreprise. Ensuite, les participants passent le reste de l’été à vendre leurs produits et services.

La coordonnatrice visitera les jeunes au cours de l’été pour assurer que tout marche bien et pour les aider à identifier des nouvelles occasions et sites de ventes, comme divers événements communautaires et magasins dans les régions acadiennes et francophones de la province. Certains des jeunes entrepreneurs vendent leurs produits à partir de la maison, tandis que d’autres offriront des produits personnalisés par l’entremise de commandes spéciales.

BAS DE PHOTO : La jeune entrepreneur Myriam Cyr démontre à Carole Gallant, coordonnatrice du programme Jeunes Millionnaires, ses belles cartes de souhaits.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *