L’Î.-P.-É et les Îles-de-la-Madeleine formalisent leur partenariat pour favoriser le développement économique mutuel

CHARLOTTETOWN, Î.-P.-É. – le 13 mars 2009 – Alors qu’une délégation de gens d’affaires des Îles-de-la-Madeleine était en mission exploratoire à l’Île-du-Prince-Édouard du 11 au 13 mars, les deux organisateurs de la visite ont pris avantage des rencontres formelles pour formaliser et solidifier leur partenariat.

RDÉE Île-du-Prince-Édouard, considéré le point d’entrée francophone au développement économique communautaire et entrepreneurial, et la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) des Îles-de-la-Madeleine (équivalent aux CBDC de l’Î.-P.-É.) ont signé un protocole d’entente le jeudi 12 mars lors d’une réception d’accueil pour les visiteurs au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean à Charlottetown.

« Cette entente signale que nous acceptons d’échanger, au besoin, notre savoir, nos expertises et nos ressources afin d’assister nos clientèles respectives dans le développement ou l’expansion de leur entreprise, » explique Francis Thériault, gestionnaire du RDÉE. « De plus, nous encouragerons des échanges économiques entre les entreprises et organismes francophones de nos territoires respectifs. »

Les deux partenaires de l’entente considèrent que cette mission exploratoire n’est qu’un tout-début à ce qui pourra devenir une relation de travail très bénéfique pour les communautés d’affaires des deux îles en question.

Les trois signataires étaient Jean-Pierre Arseneau, coordonnateur des services à l’entreprise de la SADC, Martin Marcoux, coprésident entrepreneurial du Conseil consultatif de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, et Francis Thériault, gestionnaire du RDÉE.

BAS DE PHOTO : Jean-Pierre Arseneau, assis, coordonnateur des services à l’entreprise de la SADC des Îles-de-la-Madeleine, signe un protocole d’entente avec RDÉE Île-du-Prince-Édouard le 12 mars dernier. Les cosignataires pour le RDÉE étaient Martin Marcoux, à la gauche, coprésident entrepreneurial du Conseil consultatif du RDÉE, et le gestionnaire Francis Thériault.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *