Une mission entrepreneuriale couronnée de succès et dépassant toutes les attentes

Îles-de-la-Madeleine – le 26 mars 2009 – Les cinq entrepreneurs de l’Île-du-Prince-Édouard qui ont participé à une mission exploratoire aux Îles-de-la-Madeleine du 23 au 25 mars se disent très contents des contacts qu’ils ont pu établir, des informations qu’ils ont pu recueillir, des ventes et échanges possibles qu’ils ont pu commencer à négocier et des nouvelles idées d’affaires que les Madelinots ont pu leur suggérer.

« Les résultats de cette belle mission ont complètement dépassé nos attentes, » affirme Christine Arsenault, agente de développement de RDÉE Île-du-Prince-Édouard qui a coordonné la visite d’exploration. « Tous nos entrepreneurs sont revenus chez eux, ravis du potentiel d’affaires qu’ils ont vu. Nous sommes très confiants que des contrats d’affaires seront signés entre certains partenaires dans un futur rapproché. »

Sylvie Toupin de Fibre-Isle International à Mont-Carmel, manufacturière de tissus et vêtements en laine de bison, a visité plusieurs boutiques haute gamme très intéressées dans ses produits. Une des boutiques, qui confectionne des vêtements en peau et en fourrures de phoques, lui a suggéré qu’on pourrait insérer des doublures en laine de bison à l’intérieur de ses produits. Un magasin qui vend des décors résidentiels lui a même suggéré que ses tissues en laine de bison pourraient servir comme de magnifiques rideaux; Mme Toupin, qui travaille surtout dans la production de vêtements, se dit très ouverte à explorer le secteur de la décoration. Mme Toupin est restée deux jours supplémentaires afin de continuer ses rencontres et d’offrir un atelier de tricot au Cercle des fermières.

André Gallant d’Eastern Cold Storage à Souris a rencontré des représentants d’usines de transformation de poisson. Ceux-ci sont très intéressé à explorer davantage le service qu’offre la firme d’entreposage frigorifique de l’Île.

L’artiste Lucie Bernadette Bellemare de la firme Créactif d’Abram-Village a rencontré des dirigeants de boutiques d’art et des artistes qui s’intéressent à ses produits et à ses ateliers de formation artistiques. Mme Bellemare a également pu s’inspirer des méthodes d’étalage de pièces d’art qui sont utilisées là-bas, au cas qu’elle installerait un jour son propre studio de vente à l’Île.

Dick Arsenault d’Atlantic Cool Air à Abram-Village, vendeur de fournaises institutionnelles qui brûlent des granules de bois, a rencontré des responsables d’écoles et de municipalités ainsi qu’un manufacturier de bateaux. Tous sont intéressés à explorer les nouvelles méthodes de chauffage que leur propose M. Arsenault.

Finalement, Jeannette Arsenault de Cavendish Figurines à Borden-Carleton a pu rencontrer plusieurs boutiques de souvenirs touristiques pour discuter des méthodes d’accueil de groupes des visiteurs qui arrivent en autobus. Elle a également porté son chapeau de membre de l’Alliance touristique acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. pour discuter avec l’association touristique locale et une firme de tournées par autobus sur la possibilité de développer des forfaits de voyages entre les Îles, l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse.

La mission fut organisée en collaboration avec la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) des Îles-de-la-Madeleine. La SADC a offert une bienvenue chaleureuse à la délégation insulaire en lui offrant un souper d’accueil et des visites des communautés principales des Îles. De plus, c’est son équipe qui a jumelé les entrepreneurs de l’Île avec des partenaires madelinots potentiels.

Cette mission s’inscrit dans l’initiative de l’Espace économique francophone canadien, initiée conjointement par RDÉE Canada et par le réseau des SADC du Québec. La visite aux Îles représentait la deuxième phase d’un projet qui a vu des entrepreneurs madelinots venir à l’Île-du-Prince-Édouard deux semaines auparavant, également en vue d’établir des contacts et de débuter la formation de partenariats.

BAS DE PHOTOS :

NO. 1 : Les membres de la délégation de l’Île-du-Prince-Édouard, en mission exploratoire aux Îles-de-la-Madeleine du 23 au 25 juin, étaient, de la gauche, André Gallant, Lucie Bernadette Bellemare, Jeannette Arsenault, Sylvie Toupin, Christine Arsenault, Mathieu Arsenault et Dick Arsenault. On les voit avec le pilote Jacques Delaney.

NO. 2 : Sylvie Toupin, au centre, de la firme Fibre-Isle International à Mont-Carmel, discute de ses produits confectionnés avec de la laine de bison avec deux dames de la boutique Maison du Héron aux Îles-de-la-Madeleine.

NO. 3 : Dick Arsenault, à la gauche, vendeur de fournaises à granules de bois de l’Île-du-Prince-Édouard, discute des avantages de ses produits avec Camil LeBlanc, président et directeur général des Entreprises Léo LeBlanc et fils Inc., lors de la mission exploratoire aux Îles-de-la-Madeleine. Christine Arsenault, agente de développement de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, a coordonné la mission.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *