Une campagne pour encourager des anciens insulaires à revenir à l’Île

WELLINGTON, Î.-P.-É. – le 18 septembre 2009 – Si tous les insulaires ayant quittés l’Île-du-Prince-Édouard revenaient vivre dans la province, on peut présumer que l’économie provinciale se porterait beaucoup mieux et qu’il y aurait moins de pénuries de travailleurs dans des domaines importants comme la santé, la construction et l’administration.

La Coopérative d’intégration francophone (CIF) et RDÉE Île-du-Prince-Édouard savent bien sûr qu’il serait impossible d’imaginer un tel scénario mais ils sont cependant convaincus qu’il est possible de rapatrier un certain nombre de personnes en leur rappelant les avantages que l’Île peut leur offrir.

Ces deux partenaires collaborent actuellement pour développer et promouvoir les occasions d’emplois ici, tout en démontrant qu’il y a maintenant des écoles françaises dans six régions et que les communautés ont beaucoup évolué à tous les niveaux dans la dernière décennie.

À titre de projet pilote, le CIF et le RDÉE lancent donc l’invitation aux gens de la région Évangéline de leur fournir le nom et l’adresse courriel de membres de leur famille qui vivent à l’extérieur de l’Île. Ces noms seront ajoutés à une liste de distribution du Secrétariat à la croissance démographique de l’Î.-P.-É. qui leur fera parvenir un bulletin mensuel de nouvelles par courriel pour les tenir à jour sur les nombreuses opportunités d’emploi et d’entrepreneuriat à l’Île ainsi que les activités communautaires et culturelles.

Ce projet, qui vise à encourager les gens à revenir vivre, travailler ou se retirer à l’Île, fait partie de la stratégie « Il est bien temps que tu reviennes chez-toi à l’Île-du-Prince-Édouard » du Secrétariat. Pour trouver un exemple du bulletin ou pour obtenir plus d’information, on peut visiter le site www.peinewsletter.com.

Pour donner le nom et le courriel d’un membre de sa famille, on peut soit appeler le (902) 854-2870 ou envoyer un courriel à adjadmin@immigrationevangeline.org .

« Nous avons bien hâte de reprendre contact avec tous ces gens qui vivaient autrefois dans la région Évangéline mais qui vivent présentement ailleurs, » signale Priscille Arsenault, directrice générale de la CIF. « Nous espérons que bon nombre de ces gens reviendront vivre parmi nous pour donner encore plus de vie et d’énergie à notre communauté. »

Francis Thériault, gestionnaire du RDÉE, ajoute que « Chaque personne qui revient à l’Île contribue à la province et à sa région non seulement au niveau économique mais aussi par ses expertises, expériences et connaissances. »

BAS DE PHOTO : Amy Richard, adjointe administrative aux finances de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, encourage son frère Trevor Richard de quitter l’Alberta pour revenir vivre dans la région Évangéline. Elle lui présente une petite carte de la campagne« Il est bien temps que tu reviennes chez-toi à l’Île-du-Prince-Édouard ».

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *