Sessions d’information pour employeurs considérant des employés de la France ou de la Belgique

ABRAM-VILLAGE, Î.-P.-É. – le mercredi 29 octobre – Il devient de plus en plus difficile, voir même impossible dans certains cas, à recruter des employés bilingues dans des domaines spécialisés à l’Île-du-Prince-Édouard. Pour remédier à cette situation, des employeurs insulaires visent des initiatives de recrutement international. Au mois de novembre, la province participera à Destination Canada, une foire d’emploi, à Paris en France et à Bruxelles en Belgique, organisée par le gouvernement fédéral canadien.

Des sessions d’information auront lieu la semaine prochaine en vue de fournir aux employeurs locaux les informations pertinentes au sujet de ces foires et comment ils peuvent participer à cette initiative de recrutement international ou comment on peut faire le recrutement pour eux. Les sessions seront offertes en anglais et en français le lundi 9 novembre au Rodd Charlottetown Hotel au 75, rue Kent, et et le mardi 10 novembre au Centre Expo-Festival à Abram-Village. Chaque session débutera à 19 h.

Les sessions seront animées par Carson Birch, agent de recrutement et de rapatriement du Secrétariat de la croissance démographique de l’Î.-P.-É., et Giselle Bernard, agente de développement de RDÉE Île-du-Prince-Édouard qui est responsable du dossier d’immigration économique.

16 au 20 novembre

Les foires de Destination Canada se dérouleront du 16 au 20 novembre. Chaque province et territoire canadien y participera. L’Île-du-Prince-Édouard y aura deux représentants pour s’occuper du recrutement pour les entreprises de l’Île et pour distribuer des informations. En raison de l’emplacement de ces deux foires et l’emphase sur la langue française, on misera sur le fait qu’il est bien possible de vivre en français ici à l’Île.

« Cette année, la province concentrera une bonne portion de ses efforts sur le recrutement de gens liés au secteur de l’éducation puisqu’on éprouve des difficultés à trouver assez d’enseignants avec spécialisation en français pour remplir les postes offerts à l’Île, » signale M. Birch. « Nous sommes cependant bien ouverts à collaborer avec n’importe quel employeur ou industrie qui éprouve des difficultés à remplir des postes localement. »

Mme Bernard signale que « La plupart des Français et des Belges qui participent à de telles foires sont bilingues et possèdent des compétences pouvant répondre à nos besoins en plus de vouloir vivre de nouvelles aventures. »

Lorsqu’on identifie un candidat européen qui pourrait se qualifier pour un poste canadien spécifique, on peut même faire les arrangements pour une entrevue à distance, soit par téléphone ou système de vidéoconférence, avec l’employeur insulaire.

Espace Emploi International, un organisme français se spécialisant dans le recrutement international, en partenariat avec l’Ambassade canadienne en France peuvent grandement faciliter les arrangements pour assurer que les européens qualifiés qui ont reçu une offre d’emploi puissent se rendre au Canada, dans un délai réduit, pour y travailler.

RDÉE Île-du-Prince-Édouard est membre de RDÉE Canada, le réseau national canadien de développement économique et d’employabilité. Une de ses priorités est l’immigration économique en vue de satisfaire aux besoins d’employés des entrepreneurs et organismes de la communauté acadienne et francophone.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *