Les gagnants 2010 sont honorés

SUMMERSIDE – le 13 mars 2010 – Six gagnants – soit quatre individus et deux organismes – ont reçu leurs prix, de belles peintures conçues par l’artiste Lucie Bernadette Bellemare, lors du Banquet des entrepreneurs 2010 au Centre Belle-Alliance à Summerside le 13 mars dernier. On aperçoit, assis, de la gauche, Gabriel Arsenault, récipiendaire du Prix PERCÉ 2010, et Mathieu Gallant, gagnant du Prix JEFLIPE 2010. Dans la rangée arrière, de la gauche, on voit la coprésidente Sandra Arsenault, qui a accepté le prix de la Coopérative de l’année 2010 au nom de la Coopérative Le Chez-nous ltée; Jean-Guy Arsenault, coprésident du Centre Expo-Festival, qui a accepté le prix de l’Intervenant touristique de l’année 2010; Colette Arsenault, gagnante du prix Femme d’action2010, et Christien Arsenault, qui a accepté le prix de l’Entrepreneur distingué 2010 au nom de son père, le garagiste-mécanicien retiré Ivan Arsenault.

Un entrepreneur distingué

La Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. a présenté son prix de l’Entrepreneur distingué 2010 – un prix du genre « lifetime achievement » – à Ivan Arsenault de Wellington lors du Banquet des entrepreneurs le samedi 13 mars à Summerside. Ce monsieur, qui est maintenant à la retraite, fut garagiste-mécanicien puis vendeur de voitures pour plus de 50 ans. C’est son fils Christien Arsenault, au centre, qui a accepté le prix au nom de son père. Le présentateur du prix fut Maurice X. Gallant, président intérimaire de la Chambre de commerce. Tania Maddix, représentant le commanditaire officiel du prix, la CBDC Central PEI, a participé à la remise du prix.

Une Femme d’action

Actions Femmes Î.-P.-É. a voulu reconnaître l’énorme contribution de son ancienne directrice générale (neuf ans) et présidente (deux ans), Colette Arsenault d’Abram-Village, au centre, en lui remettant son prix Femme d’action 2010 lors du Banquet des entrepreneurs le 13 mars dernier. Jacinthe Basque, trésorière de l’organisme, a lu le discours et lui a remis le prix. En tant que représentant du commanditaire officiel du banquet, le Collège Acadie Î.-P.- É., le président Claude Blaquière a participé à la remise du prix.

Un jeune homme entreprenant

Mathieu Gallant de St-Timothée, au centre, celui qui a initié l’idée de faire tourner un épisode de l’émission « La Petite Séduction » dans la région Évangéline et qui a ensuite coordonné le projet, a été reconnu le samedi 13 mars dernier pour ses vaillants efforts. RDÉE Île-du-Prince-Édouard lui a remis son Prix JEFLIPE 2010 (jeune entreprenant francophone de l’Î.-P.-É.) Francis Thériault, gestionnaire du RDÉE, lui a présenté le prix, assistée par Marcia Enman, qui représentait le commanditaire officiel du banquet, La Voix acadienne ltée. Pour mériter ce prix, on doit être âgé de 30 ans ou moins et on doit s’être démarqué de façon spéciale par son implication communautaire et/ou entrepreneuriale.

Un jeune qui a PERCÉ le marché du travail

Grâce au programme PERCÉ, Gabriel Arsenault de Charlottetown, au centre, s’est vu faire un stage au département des orthèses et prothèses de l’Hôpital Queen Elizabeth à Charlottetown. Ce stage lui a ouvert des portes pour poursuivre ses études puis ensuite pour accéder à un poste permanent à l’hôpital. Depuis ce temps, Gabriel aide souvent à faire la promotion du programme, qui ramène à l’Île des jeunes insulaires étudiant hors province pour leur donner une expérience de travail dans leur domaine d’études. Pour ses vaillants efforts, la Société de développement de la Baie acadienne (SDBA) lui a remis son nouveau Prix PERCÉ 2010. Louise Comeau, directrice générale de la SDBA, a lu son discours tandis que Francis Thériault, gestionnaire de RDÉE Î.-P.-É., en tant que commanditaire officiel du prix, a aidé à la remise du prix.

Coopérative de l’année 2010

Le Conseil de développement coopératif a voulu reconnaître cette année un important pilier du mouvement coopératif de la région Évangéline, soit la Coopérative Le Chez-nous ltée, qui gère un centre de soins communautaires pour personnes aînées ainsi qu’un centre médical à Wellington. Le conseil lui a donc remis son prix de la Coopérative de l’année 2010 lors du Banquet des entrepreneurs. C’est la présidente du conseil, Angèle Arsenault, à la droite, qui a lui le discours. Angèle Gallant, à la gauche, gérante de la succursale de Wellington de la Caisse populaire Évangéline, commanditaire officielle du banquet, a remis le prix à la présidente du Chez-nous, Sandra Arsenault.

Intervenant touristique de l’année 2010

Jean-Guy Arsenault, au centre, coprésident du Centre Expo-Festival à Abram-Village, a accepté le prix de l’Intervenant touristique de l’année 2010 au nom du centre lors du Banquet des entrepreneurs. Jeannita Bernard, coprésidente de l’Association touristique Évangéline, a lu le discours du prix. Puisque la Province de l’Î.-P.-É., était également commanditaire du banquet, c’est Sonny Gallant, membre de l’Assemblée législative pour Évangéline-Miscouche, qui a remise le prix.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *