La campagne de financement du Centre de récréation Évangéline est lancée

Plus de la moitié de l’objectif de 500 000 $ est déjà atteint!

WELLINGTON, Î.-P.-É. – le 21 juillet 2010 – Encore enchantés d’avoir été nommés gagnants du prix de 25 000 $ du concours de TSN /Kraft Celebration Tour le soir d’avant, les dirigeants de la Commission de récréation Évangéline ont officiellement lancé une campagne de financement corporatif mardi après-midi pour les aider à reconstruire le centre de récréation communautaire.

Ghislain Bernard, vice-président du Conseil d’administration de la commission, a annoncé qu’on cherche à recueillir 500 000 $ par l’entremise de cette campagne, soit d’ici septembre 2011 (donc 14 mois). La bonne nouvelle, cependant, est qu’on a déjà recueillit plus de la moitié de ce montant, soit 275 000 $. Un gros thermomètre, qui sera installé à Day’s Corner, indiquera continuellement où on en est rendu avec la campagne.

M. Bernard a indiqué lors d’une réception pour lancer la campagne que le prix total estimé pour remplacer le centre, qui a passé au feu le 1er avril dernier, sera de 5,5 millions de dollars. Les assurances couvriront une portion du prix puis les négociations avec les gouvernements provincial et fédéral, en vue de couvrir les sommes manquantes, avancent très bien. Les gouvernements prévoient annoncer officiellement leur contribution en fin d’été ou au début de l’automne. La communauté doit donc ramasser le dernier demi-million.

CONTRIBUTIONS CORPORATIVES

Le vice-président et le nouveau président honoraire de la campagne, l’ancien lieutenant gouverneur Léonce Bernard, ont accepté une série de gros chèques lors de la cérémonie :

– une contribution du niveau diamant, soit de 75 000 $, de la Caisse populaire Évangéline.

– une contribution du niveau platine, soit de 50 000 $, de la filiale de Wellington de la Légion royale canadienne;

– trois contributions du niveau or, soit de 25 000 $, d’AJL Contractors, d’Arsenault Brothers et de Wellington Construction.

Chacun des niveaux offre toute une série de récompenses publicitaires. Par exemple, la Caisse populaire Évangéline aura le droit exclusif d’avoir son nom et son gros logo sur le nouveau Zamboni pour 10 ans. Pour le niveau platine, les contributeurs peuvent avoir leur nom et logo sur la grosse horloge, la suite d’hospitalité ou le centre de conditionnement physique. Pour le niveau or, le nom et le logo est affiché sur un panneau publicitaire pour 10 ans. Le nom de chaque contributeur est également inscrit sur une plaque permanente.

Le Conseil d’administration enverra donc des trousses d’information à une plusieurs corporations majeures et ira ensuite les visiter pour solliciter des contributions. Entre temps, les corporations voulant faire un don peuvent contacter Léonce Bernard au (902) 854-2730 pour discuter des arrangements et opportunités publicitaires.

Le vice-président a également invité les entreprises ou les organismes d’organiser des activités de levée de fonds, en suivant l’exemple d’entreprises comme Canadian Tire (qui vend des billets sur un barbecue), les Pharmacies Murphy’s (qui contribuent deux pour cent des ventes, selon les reçus retournés aux magasins) puis Hemphill Motors (qui contribue 100 $ pour chaque véhicule vendu aux gens de la région desservit par la patinoire).

POUR LES INDIVIDUS

Une campagne de promesses de contributions (genre « pledge program ») fut également lancé pour les individus, les petites entreprises et les petits organismes. Ce programme permet aux gens d’étaler leur contribution sur un maximum de 14 mois. C’est la Caisse populaire Évangéline qui gère ce programme mais on peut faire sa contribution à partir de n’importe quelle institution financière au monde, après avoir fait les arrangements avec la Caisse.

Les catégories de dons sont : argent (10 000 $ et plus), bronze (5 000 $ et plus) Amis honoraires (1 000 $ et plus) puis Amis (100 $ et plus).

Des reçus de dons charitables seront émis pour toutes les contributions; les gens pourront donc réclamer ces dons contre leurs impôts. Les déductions finales sont assez importantes.

La Commission demeure très confiante qu’on pourra recueillir le montant recherché même avant la date prévue de septembre 2011.

PRÉSIDENT HONORAIRE

Léonce Bernard, dans son petit discours, a indiqué qu’il lui a fait un plaisir d’accepter d’agir en tant que président honoraire de la campagne puisqu’il considère que le centre était comme le cœur de la communauté et qu’il voulait aider la communauté à rebâtir son « cœur ». Il a mentionné que le centre était utilisé non seulement pour le hockey et le patinage artistique, mais aussi pour de nombreuses manifestations artistiques et culturelles.

BAS DE PHOTO 1 : Ghislain Bernard, à la gauche, vice-président de la Commission de récréation Évangéline, accepte une contribution de 50 000 $ d’Austin Poirier, président de la filiale de Wellington de la Légion royale canadienne. Léonce Bernard, à la droite, président honoraire de la campagne de financement corporatif, accepte la contribution de 75 000 $ de la Caisse populaire Évangéline, représentée par son directeur général, Alfred Arsenault.

BAS DE PHOTO 2 : La Commission de récréation Évangéline a récemment accepté trois contributions de 25 000 $, niveau or, pour aider à la reconstruction de son centre de récréation. On voit, à la gauche, Ghislain Bernard, vice-président de la commission, qui accepte la contribution de Wellington Construction, représentée par Florence Arsenault-Gillis. Léonce Bernard, à la droite, président honoraire de la campagne, accepte la contribution de l’entreprise AJL Contractors, représentée par Chuck Arsenault. Le troisième contributeur, Arsenault Brothers, est absent de la photo.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *