Des jeunes formateurs en leadership reçoivent de la formation

CAP-EGMONT, Î.-P.-É. – le 18 août 2010 – Six jeunes insulaires francophones, âgés de 16 à 21 ans et intéressés à devenir formateurs en leadership, sont ravis d’avoir eu l’occasion de participer à une fin de semaine du genre « formation des formateurs » du 13 au 15 août au Centre Goéland au Cap-Egmont.

La plupart de ceux-ci avaient déjà participé à diverses sessions en leadership mais ils ont trouvé que celle-ci leur a vraiment fournit des méthodes pratiques et concrètes qu’ils pourront utiliser lorsqu’ils donneront eux-mêmes des sessions de leadership dans le futur.

Deux jeunes adultes représentant l’organisme Francophonie jeunesse de l’Alberta, soit Sophie Nolette et Paul Kopjar, étaient venus offrir le premier volet de la formation « Leadership de Qualité AAA », programme de l’organisme jeunesse qui est livré dans les écoles françaises de leur province.

Cette fin de semaine représentait la deuxième phase d’un projet conjoint organisé par Académie jeunesse Î.-P.-É., Jeunesse Acadienne et RDÉE Île-du-Prince-Édouard. Lors de la première phase, au mois de mars, 17 jeunes de l’Île étaient allés en Alberta pour participer à un camp d’initiation en leadership du même programme.

Les six jeunes rassemblés au Centre Goéland, accompagnés de la directrice générale du Conseil jeunesse provincial de la Nouvelle-Écosse, ont participé à une variété d’activités et de jeux conçus pour augmenter leur confiance en soi et leur apprendre à se fier davantage aux autres. Ils ont aussi appris comment préparer une mission, comment mieux travailler en groupe et comment encourager la participation et la communication. De plus, ils ont participé à des jeux brise-glace et à une plénière intéressante qui leur permettait de se complimenter l’un à l’autre.

NOUVELLES MÉTHODES

Dans bien des cas, les animateurs ont utilisé des méthodes différentes à ce que l’on voit ordinairement, ce qui était davantage intéressant pour les participants.

Maintenant certifiés par le programme « Leadership de Qualité AAA » pour livrer des formations en leadership, les jeunes pourront maintenant être embauchés pour donner des sessions, soit au niveau communautaire ou scolaire.

Les dirigeants des organismes qui ont organisé la fin de semaine, ainsi que les jeunes participants, aimeraient bien voir la Province de l’Île-du-Prince-Édouard suivre les pas de l’Alberta et permettre ces formations d’être intégrées dans le curriculum scolaire des écoles françaises.

De fait, Rhéal Poirier, directeur général de Francophonie jeunesse de l’Alberta (et anciennement de la région Évangéline), fera une présentation à une conférence nationale de l’ACELF (Association canadienne d’éducation de langue française), à l’Île le 25 août, proposant justement qu’on adopte ce programme dans toutes les écoles françaises du pays.

Heureusement, l’Île sera déjà un pas en avant de bien d’autres provinces car elle aura déjà ses formateurs certifiés pour livrer le programme.

BAS DE PHOTO No. 1 : Lors d’un exercice de confiance dans les autres, pendant la fin de semaine de formation des formateurs, on voit les participants Catherine Arsenault, Ginette Arsenault, Sylvain Gallant, Joceline Arsenault et Myranda Kelly, avec bandeaux sur les yeux, qui suivent l’animateur Paul Kopjar.

BAS DE PHOTO No. 2 : La fin de semaine de formation des formateurs s’est terminée avec une session plénière un peu différente, utilisant de bouts de laine pour offrir des compliments aux autres participants. On voit, dans le sens de l’horloge, débutant à midi, Sylvain Gallant, Joeleen Larade de la Nouvelle-Écosse, Josée Arsenault, Myranda Kelly, Ginette Arsenault, Joceline Arsenault et les animateurs Paul Kopjar et Sophie Nolette.

BAS DE PHOTO No. 3 : Paul Kopjar, formateur du programme « Leadership de Qualité AAA » de l’Alberta, place un bandeau sur les yeux de Catherine Arsenault en préparation pour un jeu de confiance dans les autres.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *