Les démarches pour un nouveau centre de récréation progressent toujours

WELLINGTON, Î.-P.-É. – le 27 août 2010 – Les démarches pour la construction d’un nouveau Centre de récréation Évangéline, pour remplacer l’édifice perdu lors d’une incendie en avril dernier, continuent à progresser très bien à tous les niveaux, affirment les membres du Conseil d’administration de la Commission de récréation Évangéline et ses sous-comités.

Au niveau du financement, on attend des annonces de contributions gouvernementales dans les prochaines semaines. Quant à elle, la campagne de financement corporative et communautaire, qui vise à cueillir 500 000 $, est déjà rendue à 337 000 $ en seulement quelques mois. Plusieurs entreprises et plusieurs activités de levée de fonds ont déjà contribué d’importantes sommes envers la cause. Et d’autres s’en viennent dans les mois à venir.

Lors d’une réunion publique tenue le mercredi 25 août, les quelques 80 personnes présentes se sont dites impressionnées par le beau travail qui a été fait jusqu’à date. Les gens n’ont offert que des commentaires positifs et des encouragements.

Ghislain Bernard, vice-président du Conseil, a indiqué qu’on vise toujours le même budget discuté en mai dernier lors de la première réunion publique, soit de 5,5 millions de dollars. L’objectif principal, c’est d’assurer que l’édifice sera rentable; on a préparé un plan d’affaires solide.

Le conseil veut débuter la construction aussitôt possible afin de pouvoir ouvrir la patinoire à temps pour la saison de hockey de l’automne 2011.

Bert Arsenault, au nom du comité de construction, a indiqué qu’on lancera l’appel d’offre pour une firme de construction aussitôt que les plans sont finalisés en début d’automne puis ensuite on commandera le matériel de construction. On a utilisé, comme base pour le plan de construction, les mêmes plans qui avaient été utilisés pour la patinoire de Tignish. On a embauché des architectes pour adapter ces plans pour satisfaire à nos besoins. Ces plans étaient en montre lors de la rencontre publique.

CONTRIBUTIONS

Gilles Arsenault, parlant au nom du comité des finances, a dressé une petite mise à jour sur la campagne corporative. Il a offert un remerciement spécial à Léonce Bernard, qui agit comme président honoraire de la campagne et qui cogne sur de nombreuses portes à la recherche de contributions.

Il a ensuite indiqué qu’on a lancé une campagne de contributions individuelles par laquelle les gens peuvent étaler leurs contributions sur plusieurs mois. Plusieurs personnes ont déjà signé un petit contrat pour faire ce genre de contribution.

Au cours de la réunion, Roger Arsenault de Wellington a lancé un défi aux grands-parents des enfants du hockey mineur et du patinage artistique de s’inscrire pour faire ces contributions personnelles afin d’assurer un bon centre récréatif pour leurs petits-enfants. En fait, il a étendu le défi à tous les retraités des régions desservies par le Centre de récréation Évangéline et aussi aux retraités originairement de la région. Il a encouragé les gens de prendre connaissance des économies possibles sur le retour sur les impôts, tels qu’indiquées dans le circulaire envoyé aux résidents de la région au cours de la dernière semaine.

M. Arsenault s’est même offert sur place pour siéger au comité afin de promouvoir cette campagne.

LEVÉE DE FONDS

Lisa Arsenault, faisant rapport des activités de levée de fonds, a d’abord fait un bref rappel des diverses activités qui ont déjà eu lieu.

Elle a ensuite annoncé que la prochaine activité majeure qui se déroulera sera un jeu nommé « Which Price Is Right » (semblable à l’émission télévisée The Price Is Right), prévu pour le 9 octobre à la Credit Union Place à Summerside. On offrira toute une série de prix majeurs que les compétiteurs pourront gagner. On espère prélever un montant très intéressant par cette soirée, qui est organisée en partenariat avec la Ville de Summerside.

(Photo par La Voix acadienne)

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *