Deux stages PERCÉ pour jeunes diplômés offerts cet automne

WELLINGTON, Î.-P.-É. – le 21 septembre 2010 – Deux jeunes diplômés universitaires ou collégiaux de langue française de l’Île-du-Prince-Édouard, à la recherche d’un emploi, pourront bénéficier de stages de travail salariés dans leur domaine d’études et pouvant s’étendre jusqu’à 20 semaines.

Cet été, la Société de développement de la Baie acadienne avait accueillit 18 stagiaires, tous en dernière ou avant-dernière année d’études postsecondaires, dans son programme PERCÉ. Les stages d’automne, pour leur part, seront offerts à des étudiants ayant complété leurs études. Puis, la durée de ces deux stages sera environ le double de la durée des stages d’été.

Les intéressés doivent cependant agir très vite car il ne reste que quelques jours pour soumettre son nom pour un des stages. La date limite est le 4 octobre.

OBJECTIF

« L’objectif du stage est de donner l’occasion aux jeunes diplômés, âgés de 30 ans ou moins, d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences qui leur seront nécessaires dans leur carrière, » explique Janine Gallant, coordonnatrice du programme PERCÉ. « Ils ont aussi la chance de se créer un réseau de contacts dans leur domaine d’études. De plus, les candidats choisis pour le programme recevront un accompagnement sur mesure, leur permettant de perfectionner leurs compétences professionnelles et de s’intégrer à la communauté. »

À noter que tous les anciens participants du programme PERCÉ sont éligibles aux stages d’automne.

Pour sa part, l’employeur – qu’il soit privé, institutionnel ou gouvernemental – reçoit les services d’un jeune enthousiaste ayant déjà certaines connaissances ou de l’expérience concrète. Le programme fournit un encadrement et débourse une portion intéressante du salaire du stagiaire tandis que l’employeur est responsable de l’autre portion.

Ce programme offre aux employeurs la chance d’identifier des employés permanents potentiels pouvant répondre à leur besoin en main d’œuvre, ainsi que des candidats au niveau de la succession de l’entreprise. À la fin du stage, l’employeur pourrait alors bien décider de garder le stagiaire en permanence.

Les jeunes intéressés à participer au programme sont demandés de visiter le site web du programme au www.percepe.ca, soit pour obtenir de plus amples détails ou pour accéder au formulaire d’inscription.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *