À la recherche de 20 étudiants postsecondaires pour des stages d’été rémunérés

CHARLOTTETOWN, Î.-P.-É. – le 18 mars 2011– RDÉE Île-du-Prince-Édouard est à la recherche de 20 étudiants de l’Île qui sont à leur dernière ou avant-dernière année d’études collégiales ou universitaires pour participer à la huitième édition du programme PERCÉ, qui leur offrira de l’expérience de travail lors de stages d’été rémunérés dans leur domaine d’études.

Ce programme offrira, dans un premier temps, à 10 participants francophones et 10 participants anglophones de l’Île une semaine d’orientation et d’exploration, signale Isabelle Cormier, gestionnaire de projet au RDÉE Î.-P.-É. qui s’occupe du recrutement du programme PERCÉ.

Suite à cette formation, les 20 étudiants seront placés dans un stage de travail d’une durée d’environ 12 semaines.  Sous la tutelle d’un mentor, ils auront l’occasion de travailler dans leur champ d’études et pourront se créer un réseau de connaissances dans le secteur ciblé.

RETOUR À L’ÎLE

« Comme toujours, on espère que ces stages encourageront les jeunes insulaires qui étudient à l’extérieur de l’Île de revenir s’installer dans leur province natale pour y faire vie et carrière », explique Christine Arsenault, agente de développement (jeunesse) au RDÉE Î.-P.-É.  « Ce programme a pour objectif de contrer l’exode des jeunes et de permettre aux jeunes adultes qui reviennent à l’Île de contribuer à l’économie provinciale.»

Au niveau national, le programme PERCÉ est réputé en tant que programme exceptionnel et outils indispensable pour contrer l’exode.  De ce fait, un sondage révèle qu’environ 64 pour cent des anciens participants travaillent présentement à l’Île ou ont l’intention d’y retourner sous peu.  De plus, cette année marque la deuxième année consécutive de l’expansion de ce programme aux quatre provinces de la région Atlantique.

« Le programme ne cesse d’ouvrir les portes pour plusieurs anciens participants tant au niveau de leur recherche d’emploi à l’Île après avoir complété leurs études, qu’à établir des contacts en vue d’une carrière dans leur province d’origine, qu’à accéder à des études encore plus avancées », ajoute Mme Cormier.

DATE LIMITE

Les intéressés doivent s’inscrire au plus tard le jeudi 31 mars en se rendant au site Internet bilingue du programme www.percepe.ca.  On y trouve, sous l’onglet de sa province respective, le formulaire d’inscription. On peut aussi communiquer directement avec Isabelle Cormier en composant le (902) 370-7333 ou en lui écrivant soit à isabelle@rdeeipe.org, soit à percepe@rdeeipe.org.

Comme à chaque année, un comité de sélection évaluera les demandes reçues et sélectionnera 20 jeunes d’un bout à l’autre de la province pour participer à l’édition 2011-2012 du programme PERCÉ.

POUR EMPLOYEURS

Le programme PERCÉ offre aux employeurs des employés qualifiés dans leur secteur professionnel pour une période de 10 à 12 semaines.  De plus, ce programme aide à débourser les frais de rémunération grâce à une subvention salariale offerte par ce programme. Pour de plus amples renseignements ou pour s’y inscrire comme employeur, on peut visiter la section « employeurs » du site Internet www.percepe.ca.

Veuillez noter que ce programme sera offert sous la condition d’une réponse favorable de financement des bailleurs de fonds principaux.

-30-

Pour plus d’information :
Isabelle Cormier
Gestionnaire de projet
(902) 370-7333
isabelle@rdeeipe.org

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *