Un sondage déterminera les besoins en créativité et innovation des entrepreneurs et organisations du Canada Atlantique

CHARLOTTETOWN, Î.-P.-É. – le 8 avril 2011 – Un nouveau sondage, mené par les quatre RDÉE du Canada atlantique et l’Université Sainte-Anne, aidera à déterminer où sont rendus les entrepreneurs et les leaders d’organisations économiques, sociales et communautaires au niveau de l’innovation et de la créativité.

Une fois qu’on connaîtra mieux leurs besoins, on sera davantage en mesure de développer des formations, des programmes, des outils ou d’autres moyens pour aider à combler ces besoins afin qu’ils puissent continuer de développer leur créativité, signale Mathieu Arsenault, agent de développement de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, qui s’occupe du dossier à l’Île.

Il invite donc les entrepreneurs et les organismes à remplir le petit sondage, soit en anglais ou en français, sur le site web www.entrepreneurs-creatifs.ca, avant la fin avril. On estime qu’il faudrait investir un maximum d’une quinzaine de minutes pour remplir le questionnaire. À noter qu’on fera un tirage pour plusieurs prix de 100 $ parmi tous ceux qui auront participé au sondage en ligne.

Le site web du sondage est bien attrayant. Les gens de l’Île-du-Prince-Édouard qui s’y rendront reconnaîtront possiblement les photos alternantes de deux entreprises innovantes de l’Île : Gaudreau’s Fine Woodworking (Jacques et Diane Gaudreau) de Rustico et Atlantic BioHeat (Dick Arsenault) d’Abram-Village.

POURQUOI L’ÉTUDE?

Pourquoi une nouvelle étude? « Tout simplement, c’est que les acteurs du développement économique au Canada atlantique ne possèdent pas de données très précises sur la manière dont les entrepreneurs et les organisations privées, publiques et communautaires, innovent et expriment leur créativité, » suggère M. Arsenault.

L’étude permettra également d’identifier des moyens pour améliorer la situation et de fournir les informations nécessaires aux entrepreneurs et aux organismes de développement économique, social et communautaire pour mieux orienter leurs programmes, ajoute-t-il.

Allister W. Surette, vice-recteur à l’Université Sainte-Anne à Pointe-de-l’Église en Nouvelle-Écosse, se réjouit de cette initiative. « Nous attendons avec impatience les résultats de cette étude qui permettront de coordonner nos efforts en matière de promotion de l’innovation au Canada Atlantique ».

Dr. Yves Bourgeois, directeur du Centre pour l’innovation et la productivité, analysera les résultats du sondage.

Un comité d’orientation composé de chercheurs et de leaders communautaires, d’affaires et gouvernementaux aidera à analyser les résultats et s’assurera que l’analyse reflète bien les priorités des communautés et entreprises et tienne compte de programmes existants.

-30-

Pour plus d’information :

Mathieu Arsenault
Agent de développement
RDÉE Île-du-Prince-Édouard
(902) 370-7333
mathieu@rdeeipe.org

Allister W. Surette
Vice-recteur au développement et aux partenariats
Université Sainte-Anne
(902) 769-2114, poste 7304
Allister.Surette@usainteanne.ca

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *