Le Centre Goéland envisage de gros défis financiers

Une réunion s’organise
pour assurer son avenir

CAP-EGMONT – le 9 juin 2011 – Rendu à un point critique dans son cheminement, le Centre Goéland au Cap-Egmont a besoin, de façon urgente, des investissements considérables pour assurer sa survie.

Le Centre Goéland et le Centre d’éducation chrétienne (CEC) invitent donc les membres de la communauté à une réunion publique très importante le lundi 20 juin à 20 h au Centre Goéland, au Cap-Egmont. Le but de la réunion est pour discuter de l’avenir du Centre et aussi pour identifier des groupes ou des gens qui pourraient prendre en main sa gestion et ses opérations.

« Le présent conseil d’administration du Centre Goéland est en place depuis quatre ans, presque depuis l’ouverture du nouveau centre.  Les membres du conseil voient le besoin urgent de trouver des groupes ou des gens qui seraient prêts à s’engager et à investir de façon importante dans le Centre Goéland. Ce centre de camps et de retraites, qui a une grande valeur, est définitivement un atout pour la communauté, » déclare la présidente, Mme Angie Cormier.

« Le Centre Goéland joue un rôle important dans la vie spirituelle et sociale des gens et plus particulièrement celle de nos Acadiens et surtout nos jeunes, » affirme le Père Éloi Arsenault, président du CEC et fondateur du Centre Goéland en 1975.

Mme Cormier indique que de bonnes idées ont déjà été présentées au conseil mais il veut recevoir et entendre d’autres idées et, encore plus important, obtenir un engagement des gens afin de concrétiser une ou des idées proposées.

Selon la présidente, la suggestion d’établir un fonds de fiducie pourrait solutionner, en partie, les défis financiers du Goéland. Un tel fonds pourrait aider à payer l’hypothèque et également  aider à défrayer certains coûts de fonctionnement annuels. Déjà, il y a des gens qui ont indiqué un intérêt à y contribuer. La présidente indique que le Centre ne reçoit aucun fonds pour son fonctionnement donc un fonds de fiducie ou d’autres genres d’investissement seraient très importants pour assurer son avenir.  D’autres idées avancées incluent la possibilité d’utiliser le Centre comme une résidence d’étudiants, un logement pour les retraités ou bien le lieu officiel du programme du Village des Sources.

« Cette idée d’un fonds de fiducie ainsi que d’autres idées et initiatives seront présentées et discutées à la réunion du 20 juin. Nous invitons le public de tout âge à venir en grand nombre pour supporter le Centre Goéland, » déclarent les deux présidences.

Selon Mme Cormier et Père Arsenault, la participation des gens à cette réunion est critique afin de pouvoir prendre des décisions réfléchies sur l’avenir du Centre Goéland.

Pour plus d’information au sujet de cette initiative, on peut communiquer avec Giselle Bernard au 902-854-3661.

-30-

Pour d’autres renseignements :

Angie Cormier, présidente
Centre Goéland
(902) 902-370-2361

Père Éloi Arsenault, président
Centre d’éducation chrétienne
(902) 854-3531