Prolongation du programme d’emploi pour les jeunes PERCÉ

CHARLOTTETOWN – le 29 juillet 2011 – Cet été, le programme PERCÉ permet à des étudiants de niveau postsecondaire de l’Île-du-Prince-Édouard de faire des stages rémunérés dans leur domaine d’études à l’Île même, grâce à l’appui des gouvernements fédéral et provincial.

« Le gouvernement du Canada, par l’entremise de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, est fier d’appuyer le programme PERCÉ, qui fait découvrir aux jeunes de l’Île du Prince Édouard des possibilités de carrière et d’emploi à l’Île du Prince Édouard », affirme le ministre d’État de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) et de la Francophonie, l’honorable Bernard Valcourt. « Notre gouvernement continue d’aider le Canada atlantique à favoriser la prospérité à long terme en appuyant des projets comme celui ci, qui encouragent les jeunes à développer les compétences nécessaires pour devenir des entrepreneurs prospères. »

Le programme permet aux étudiants d’acquérir de l’expérience de travail utile, encadrés par des gestionnaires chevronnés des secteurs public et privé. Ils ont aussi l’occasion d’établir des réseaux professionnels dans leur domaine, ce qui constitue un avantage considérable lorsqu’ils cherchent un emploi permanent à la fin de leurs études.

« En permettant aux jeunes de l’Î. P. É. d’établir des liens précieux et d’acquérir une expérience de travail pertinente, le programme PERCÉ constitue un instrument extraordinaire pour garder plus de jeunes chez nous », explique le ministre Campbell. « La création de liens solides entre les jeunes et leur collectivité ainsi qu’entre les étudiants et le milieu du travail encourage les jeunes à revenir dans leur province d’origine ou à rester à l’Î. P. É. après l’obtention de leur diplôme. Le programme PERCÉ réussit très bien à cet égard. »

DEPUIS 2004

Lancé en 2004 à titre de projet pilote par la Société de développement de la Baie Acadienne (SDBA), en partenariat avec le Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE) de l’Île-du-Prince-Édouard, le programme PERCÉ a été conçu pour aider les étudiants de l’Î.- P. -É. qui en sont à la dernière ou à l’avant dernière année d’un programme d’études postsecondaires – dans la province ou à l’extérieur de la province – à faire un stage rémunéré de 12 semaines dans leur domaine d’études et d’intérêt.

Au départ, le programme PERCÉ avait été élaboré pour aider les étudiants acadiens et francophones de l’Î.-P.-É.; au fil des ans, le programme a été élargi pour appuyer également les étudiants anglophones.

« Nous sommes extrêmement heureux d’être en mesure d’offrir ce programme pour un huitième été consécutif et de faire notre part pour encourager les jeunes à revenir à l’Î.-P.-É. après leurs études, à s’établir dans notre province et à commencer leur carrière ici », affirme la coordonnatrice du programme, Isabelle Cormier. « RDÉE Île-du-Prince- Édouard, le conseil de développement économique provincial francophone, est fier d’assumer le rôle de chef de file du programme cette année. »

Le ministère de l’Innovation et de l’Enseignement supérieur accorde un appui financier au programme PERCÉ par l’entremise du Secrétariat de la croissance démographique, en collaboration avec l’Agence de promotion économique du Canada atlantique et d’autres partenaires.

Pour en savoir plus sur les stages du programme PERCÉ, consultez la page de votre province à l’adresse www.percepe.ca.

-30-

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *