Tout un apprentissage entrepreneurial pour les élèves du projet Mittchaleur

ABRAM-VILLAGE, Î.-P.-É. – le 26 janvier 2012 – Dans la vraie vie, toutes sortes de situations imprévues peuvent se présenter pour affecter les plans, les ventes et les profits d’une nouvelle entreprise qui se lance en affaires avec une quantité de beaux rêves. Mais souvent, de telles occasions déplaisantes se transforment en expériences d’apprentissage indispensables.

Voilà un peu la leçon qui fut apprise par les élèves du cours d’entrepreneuriat du niveau secondaire de l’École Évangéline, qui avaient lancé l’entreprise Mittchaleur, en collaboration avec le Programme entrepreneurial : Une entreprise étudiante de Jeunes entreprises (Junior Achievement).

Les jeunes avaient commandé des mitaines en polaire (fleece) de haute qualité des États-Unis, tout en s’attendant un peu naïvement que leur produit – portant un beau logo Évangéline – serait arrivé à temps pour la saison de magasinage de Noël. Avec tous les profits gagnés, en fin de semestre, ils donneraient une belle ristourne à tous leurs investisseurs et feraient une très généreuse contribution à Habitat pour l’humanité, aidant ainsi à fournir une résidence à une famille dans le besoin.

Et voilà que la vraie vie est venue leur mettre des bâtons dans les roues. La livraison des mitaines a pris bien plus longtemps que prévu. Leur boîte de mitaines a été retenue pour inspection aux douanes américaines puis ils ont dû payer la somme inattendue de 148 $ pour libérer la marchandise.

Une fois le produit livré, ils ont découvert que leur logo avait était placé au mauvais endroit et que les mitaines étaient toutes très grandes, même trop grandes, pour une grande proportion de leurs clients potentiels.

En raison d’une période de ventes raccourcie, des dépenses imprévues et des autres circonstances non-contrôlables, le profit net fut considérablement moins qu’espéré. Heureusement, le groupe de jeunes a tout de même pu remettre une toute petite ristourne de 75 cents à chacun de ses 57 actionnaires, en plus de leur rembourser leur investissement de 10 $. Et, finalement, les 100 $ qui leur restaient furent contribués à Habitat pour l’humanité.

LEÇONS APPRISES

Par l’entremise de ce cours, les élèves étaient censés apprendre à propos des diverses étapes de la mise sur pied d’une entreprise, y compris le plan d’affaires, le plan financier, le marketing et la promotion, la gestion des ressources humaines et la production, entre autres. Mais, en raison des difficultés encourues, ils ont également apprit de leçons très valables au sujet des incertitudes de l’entrepreneuriat et qu’il faut être très prudent dans ses démarches d’affaires, y compris lors de l’importation de produits d’autres pays.

Également du côté positif, les jeunes ont eu une très bonne relation avec les dames de la Coopérative Le Chez-nous de Wellington qui ont tricoté une petite quantité des mitaines traditionnelles en laine pour la vente du groupe d’élèves. Les jeunes sont allés visiter les dames pour leur apporter un petit cadeau de remerciement en fin de semestre.

Même en face (et peut-être même en raison) des défis rencontrés, les jeunes se disent bien satisfaits d’avoir passé par cette expérience d’apprentissage, qu’ils qualifient de « fantastique ».

La matière de ce cours entrepreneurial fut livrée surtout par l’enseignante Justine Arsenault mais Bonnie Gallant, agente de développement de RDÉE Île-du-Prince-Édouard (le conseil de développement économique provincial), a régulièrement visité la classe pour apporter une autre perspective.

-30-

BAS DE PHOTO : Les huit membres du projet entrepreneurial Mittchaleur de l’École Évangéline célèbrent fièrement tout ce qu’ils ont appris. On aperçoit, dans la rangée avant, de la gauche, Nathalie Arsenault – présidente à la production; Josée Gallant – présidente; Jillian Arsenault – vice-présidente aux finances; et Samantha Ford – présidente aux ressources humaines. Dans la rangée arrière, on voit, de la gauche, Matthieu Richard – vice-président du marketing et des ventes; Samuel Niyonzima –président à la production; Troy Gallant – vice-président du marketing et des ventes; et Mark Arsenault – président des technologies.

Pour plus d’information :

Bonnie Gallant
Agente de développement
RDÉE Île-du-Prince-Édouard Inc.
(902) 854-3663

Josée Gallant
Présidente
Mittchaleur
(902) 854-2491

Justine Arsenault
Enseignante du cours entrepreneurial
École Évangéline
(902) 854-2491

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *