RDÉE Î.-P.-É. mène un projet pour intégrer davantage les immigrants dans le marché du travail

CHARLOTTETOWN, Î.-P.-É. – le 10 février 2012 – Lorsqu’on arrive dans un nouveau pays, il n’est pas toujours facile de s’intégrer dans sa nouvelle communauté et surtout dans le marché du travail puisqu’on ne connait pas nécessairement toutes les procédures et façons de faire locales.

Étant donné qu’une partie de son mandat vise à améliorer l’employabilité des gens, RDÉE Île-du-Prince-Édouard vient de lancer un projet visant précisément à appuyer les nouveaux arrivants francophones à s’intégrer dans un nouvel emploi. Grâce à un financement de Citoyenneté et Immigration Canada, le RDÉE vient d’embaucher Tanya Gallant de la firme Cameleon Productions de Charlottetown pour s’occuper de la coordination.

Le projet sera réalisé en collaboration avec l’Association d’aide aux nouveaux arrivants au Canada de l’Î.-P.-É. et l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard. La coordonnatrice assurera d’abord la liaison entre les partenaires du projet.

Deuxièmement, en prenant en considération les suggestions des partenaires, Mme Gallant préparera un programme d’activités,  de formations et d’occasions de réseautage pour les immigrants de citoyenneté canadienne qui arrivent à l’Île en vue d’assurer qu’ils aient les outils nécessaires à leur disposition pour s’intégrer au marché de travail insulaire.

« Le but global du projet est de sensibiliser les immigrants aux occasions de travail et d’entrepreneuriat de notre province et de sensibiliser les commerces et entreprises de l’Île-du-Prince-Édouard sur l’immigration et son importance. Nous voulons aussi leur expliquer comment procéder pour embaucher des immigrants, » explique la coordonnatrice.

« Afin d’accroitre la population bilingue de l’Î.-P.-É. et de garder les immigrants avec citoyenneté canadienne, il est important que quelqu’un puisse les guider dans le processus de la recherche d’emploi, les éduquer sur les outils disponibles pour les aider lors de leurs recherches et leur démontrer comment déposer leur candidature aux différents postes, » ajoute-t-elle. « Ce projet vient donc répondre à ce besoin de base. »

De plus, cette initiative favorisera les rencontres et les occasions de réseautage entre les immigrants et les entrepreneurs insulaires, par l’entremise de trois des chambres de commerce de l’Île-du-Prince-Édouard, soit la Chambre acadienne, celle de Summerside et celle de Charlottetown, précise Christian Gallant, agent de développement du RDÉE responsable du dossier d’immigration.

-30-

Pour de plus amples renseignements :

Christian Gallant
Agent de développement, responsable du dossier d’immigration
RDÉE Î.-P.-É. Inc.
(902) 370-7333

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *