La Coopérative funéraire Évangéline mérite le titre de Coopérative de l’année 2012

Alors qu’elle célèbre son 25e anniversaire

SUMMERSIDE, Î.-P.-É. – le 18 mars 2012 – Alors qu’elle célèbre son 25e anniversaire et qu’elle prévoit une rallonge majeure de son salon funéraire à Urbainville, la Coopérative funéraire Évangéline fut nommée Coopérative de l’année 2012.

La Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. a remis le trophée du prix à la coopérative samedi soir lors de son Gala des entrepreneurs au Centre Belle-Alliance à Summerside. Le commanditaire Alfred Arsenault de la Caisse populaire Évangéline en a fait la présentation.

Dans le passé, les gens de la région Évangéline devaient se rendre à Summerside pour obtenir des services funéraires qui étaient assez chers. Les coopérateurs de la région Évangéline ont donc fondé leur propre coopérative funéraire, se construisant en 1987 un beau salon funéraire à Urbainville. En quelques années seulement, le salon fut complètement payé.

Ce qui rend les coopératives funéraires spéciales est le fait que tout le travail, sauf l’embaumement, la coiffure et la gestion financière, est fait par des bénévoles. Les familles en deuil se font servir par leurs voisins. Tout cela donne une atmosphère de réconfort incroyable. La coopérative peut alors offrir de meilleurs prix.

Depuis sa fondation, la coopérative s’est occupée, en moyenne, de 22 funérailles par année. Son territoire s’étend des régions Richmond-Évangéline à Grand River, Lot 16 et Miscouche.

Suite au départ soudain de sa gérante pour raisons de santé, la coopérative a fait face à de nombreux défis de gestion. Cependant, il y a quelques mois, la coopérative s’est embauchée un nouveau gérant, Adrien Arsenault, qui avait fait du bénévolat au salon depuis sa fondation.

La coopérative compte environ 1 000 membres.

Les autres coopératives nominées pour l’honneur étaient la Coopérative d’artisanat d’Abram-Village et la Coopérative de développement culturel et patrimonial de Mont-Carmel.

-30-

PHOTO 1 : Le commanditaire Alfred Arsenault de la Caisse populaire Évangéline, à la gauche, remet le prix de la Coopérative de l’année 2012 à la Coopérative funéraire Évangéline, représentée par son gérant Adrien Arsenault. Jeannette Arsenault, porte-parole de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É., a assisté à la présentation.

PHOTO 2 : Velma Robichaud, à la droite, représentant le Conseil de développement coopératif, présente un certificat de reconnaissance à Lorraine Gallant, présidente de la Coopérative d’artisanat d’Abram-Village, aussi nominée dans la catégorie.

PHOTO 3 : Noëlla Richard, à la gauche, présidente de la Coopérative de développement culturel et patrimonial de Mont-Carmel, accepte un certificat de reconnaissance de Velma Robichaud, représentante du Conseil de développement coopératif.

Pour plus d’information :
Raymond J. Arsenault
Coordonnateur du Gala des entrepreneurs 2012
902-854-3665
raymond@rdeeipe.org

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *