Jacques Gallant gagne une liseuse Kobo Vox dans un tirage du sondage PERCÉ

De nouvelles statistiques tracent le progrès du programme

CHARLOTTETOWN, Î.-P.-É. – Le 4 avril 2012 – Jacques Gallant de Summerside, qui étudie présentement le journalisme à Montréal, Qué., vient de gagner une liseuse de livres électroniques Kobo Vox, avec écran de sept pouces et d’une valeur de 200 $.

Son nom fut tiré au sort parmi les répondants à un sondage d’anciens participants de PERCÉ, un programme qui offre des stages de travail rémunérés à des étudiants postsecondaires de l’Île, directement dans leur domaine d’études. M. Gallant avait fait son stage en 2009 au journal insulaire La Voix Acadienne.

RDÉE Île-du-Prince-Édouard, qui gère le programme PERCÉ, avait invité les participants de 2009-2010 et 2010-2011 à répondre au questionnaire pour déterminer le niveau de rétention des jeunes participants, donc le niveau de succès du programme, explique Christian Gallant, agent de développement du RDÉE responsable de PERCÉ.

Ce sondage faisait suite à celui qui avait été effectué auprès des participants 2004-2008 il y a quelques années et qui avait déterminé que le pourcentage de rétention était de 80 pour cent.

Pour le présent sondage, 25 des 36 participants de la période visée ont complété le questionnaire. De ceux-ci, 11 sont encore aux études. Sept de ceux-ci ont indiqué vouloir revenir à l’Île pour travailler après avoir obtenu leur diplôme.

AU TRAVAIL À L’ÎLE

Les 14 autres jeunes sont présentement au travail; 12 de ces jeunes ont cherché pour des emplois à l’Île. Huit des 14 jeunes travaillent présentement à l’Île, un s’est trouvé un emploi dans une autre province de la région atlantique et cinq travaillent ailleurs au pays.

Quatre des six anciens participants travaillant actuellement à l’extérieur de la province ont indiqué un désir de revenir travailler à l’Île si un poste devenait disponible dans leur domaine d’études.

Entre 2009-2011, la moitié des répondants étaient inscrits dans des programmes d’études reliées à la santé, les sciences et la pharmacologie. Treize pour cent ont étudié en administration générale et en administration sportive; neuf pour cent ont étudié dans des domaines reliés aux arts. Les autres domaines, chacun à 4 pour cent, étaient les sciences sociales, la médecine vétérinaire, la technologie automobile, l’éducation, l’ingénierie, le journalisme et la gestion.

Douze des 25 répondants ont fait leurs études postsecondaires à l’Île tandis que les 13 autres ont étudié hors province.

Ces statistiques ont été soumises aux bailleurs de fonds provinciaux du programme.

-30-

Pour de plus amples renseignements :

Christian Gallant
Agent de développement responsable du Programme PERCÉ
RDÉE Île-du-Prince-Édouard Inc.
(902) 370-7333

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *