CHARLOTTETOWN, Î.-P.-É. – le 28 juin 2012 – L’honorable Gail Shea, ministre du Revenu national, parlant au nom de l’honorable Bernard Valcourt, ministre d’État de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) et de la Francophonie, et l’honorable Allen Roach, ministre de l’Innovation et de l’Enseignement supérieur de l’Î.-P.-É., ont annoncé aujourd’hui des investissements pour le programme PERCÉ 2012.

« Notre gouvernement sait que les entrepreneurs sont l’étincelle du moteur économique; ils activent et stimulent les activités économiques », a déclaré la ministre Shea. « Nous sommes heureux d’appuyer ce programme qui encourage les jeunes à choisir de s’établir au Canada atlantique et à penser à l’entrepreneurship comme choix de carrière. »

Grâce au programme PERCÉ, 18 étudiants de niveau postsecondaires de partout à l’Île-du-Prince-Édouard auront bientôt l’occasion de profiter de stages rémunérés dans leur domaine d’études.

« Les gens d’affaires de l’Île-du-Prince-Édouard sont les bâtisseurs de notre économie et de nos collectivités. C’est une chance inouïe de pouvoir les aider à montrer aux jeunes insulaires instruits que des carrières enrichissantes les attendent dans la province », a précisé le ministre Roach.

Le programme PERCÉ en est à sa neuvième année. Il vise à rapatrier les jeunes professionnels originaires de l’Île qui étudient pour la plupart à l’extérieur de la province, afin de leur faire découvrir les possibilités en matière de carrière et de qualité de vie qui existent dans leur province d’origine. La mission de cette initiative, dirigée par le RDÉE est d’encourager ces jeunes experts à s’installer à l’Île-du-Prince-Édouard plutôt qu’à l’extérieur de l’Île ou du Canada atlantique.

« Nous recrutons de jeunes gens qui arrivent à la fin de leurs études universitaires et collégiales et nous leur offrons un programme d’expérience d’été d’environ 10 semaines pour les encourager à s’installer de façon permanente dans la province », explique le coordonnateur bilingue, Trevor Dunphy. « Ils ont l’occasion de voir comment les choses se passent dans leur industrie et d’établir des contacts précieux qui pourraient les aider à décrocher des emplois à l’avenir. »

Cette année, neuf jeunes francophones et neuf jeunes anglophones de l’Î.-P.-É. qui étudient en Ontario, au Québec et au Canada atlantique participent au programme. Les stages auxquels ils participent visent des domaines variés comme le génie, l’éducation, la culture et l’histoire, la santé, le marketing, la mécanique automobile et la biologie.

Le programme débute à la mi-juin avec une semaine de formation et d’orientation. Les participants prennent part à des exercices de découverte de soi, acquièrent des habiletés en matière d’entrevues, préparent des curriculums vitae et des lettres de présentation, rencontrent des modèles importants dans divers domaines et visitent plusieurs lieux de travail.

Les employeurs rémunèrent les stagiaires au salaire de base dans l’industrie et le programme leur remet cinq dollars l’heure jusqu’à concurrence de 37,5 heures par semaine.

Le gouvernement du Canada, par l’entremise du Programme de développement des entreprises, investit 50 000 $ dans le programme PERCÉ et le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard investit 33 000 $ par l’entremise du ministère de l’Innovation et de l’Enseignement supérieur et du ministère de la Santé et du Mieux-être. De l’argent a également été remis au ministère de la Santé et du Mieux-être dans le cadre de lEntente Canada – Île-du-Prince‑Édouard sur les services en français à l’appui du programme PERCÉ.

- 30 -

BAS DE PHOTO : Le stagiaire PERCÉ Andrew Walsh, assis, vérifie des données alors qu’il débute son stage d’ingénierie chez BioVectra à Charlottetown. Il sera supervisé par Glenn Robertson, à la gauche, gérant d’ingénierie de l’entreprise, pendant son stage. On les voit avec Trevor Dunphy, coordonnateur de PERCÉ 2012. Les heures de ce stage pourront compter envers la licence d’ingénierie de M. Walsh.

RENSEIGNEMENTS :

Jana Parker
Bureau de l’APECA de l’Î.-P.-É. et du Tourisme
902-368-0264

Ron Ryder
Innovation et Enseignement supérieur
902-620-3774

Christian Gallant
Agent de développement
RDÉE de l’Île-du‑Prince‑Édouard
902-370-7333
christian@rdeeipe.org

Partager/Marquer

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© 2014 RDÉE Île-du-Prince-Édouard Suffusion theme by Sayontan Sinha