Une géante danse d’Halloween intérieure-extérieure cueillera des fonds pour équipements de pompiers

WELLINGTON, Î.-P.-É. – le 20 septembre 2012 – Le nouveau Comité auxiliaire des pompiers de Wellington s’attend que sa toute-première activité – une géante fête costumée et danse d’Halloween intérieure-extérieure pour adultes – débutera ses cueillettes de fonds avec éclats. Tous les profits de la soirée seront dépensés pour l’achat et le maintien d’équipements pour combattes les incendies.

La danse, qui mettra en vedette la musique rock des groupes insulaires populaires Edge et Pretty Tragic, aura lieu le samedi 27 octobre à la Caserne des pompiers de Wellington, à l’intérieur du bâtiment où on stationne normalement les camions ainsi que dehors dans le terrain de stationnement qui vient tout juste d’être repavé. On placera une clôture temporaire au tour du terrain pour la soirée. Les grandes portes de garage de la caserne demeureront ouvertes toute la soirée. La fête débutera à 21 h 30 et s’étendra jusqu’à 2 h.

Des prix seront décernés pour les meilleurs costumes d’individus, de couples et de groupes.

LA MUSIQUE

Le groupe rock Edge, basé à Summerside, est composé du batteur-chauteur Maurice Hashie, du bassiste-chanteur Andy Gallant, du guitariste principal-chanteur Jason Arsenault et du chanteur principal-guitariste Chris Ahern. Le groupe a officiellement été formé en 1999 mais ses membres sont amis depuis leur enfance et ont joué ensemble la plupart de leur vie. Leur camaraderie et leur connexion musicale est évidente sur scène, donc ils sont très vite devenus le groupe local favori des clubs et événements spéciaux, incluant leurs propres fêtes qu’ils nomment EdgeFest. Ils ont lancé leur premier disque, nommé Revelation, en août 2005. Celui-ci a produit trois hits sur la Côte est du Canada : soit « Star », « Back 2 Me » et, leur hit numéro 1, « I Can’t See You ».

Pretty Tragic est flambant neuf sur la scène musicale de l’Île mais les membres de ce groupe énergique rock-pop ne sont guère des nouveaux arrivés. La chanteuse Karen Penton a débuté sa carrière de vocaliste au sein du groupe Junkmale, se présentant d’un bout à l’autre de la province pendant neuf ans. Le guitariste principal Mike Penton a débuté sa carrière comme bassiste du groupe Kickstart mais a évolué à la guitare électrique, qu’il a joué avec Cameltoe et Junkmale. Au fil des années, leur bassiste Ronnie Arsenault a joué avec divers groupes, incluant Tolerance et Cameltoe. Le batteur Ryan P. Gallant a trouvé sa niche dans le « heavy metal » avec le groupe Death Valley Driver, qui a eu l’honneur de jouer la première partie d’un spectacle avec Metallica à Halifax en 2011 et qui a récemment reçu un prix lors des PEI Music Awards. Le groupe présente une vaste variété de matériel – de tout à compter de Fleetwood Mac et Katy Perry jusqu’à AC/DC et Buckcherry.

LES BILLETS

Les billets de cette 1ère Danse d’Halloween annuelle des pompiers de Wellington, au prix de 10 $ chacun, sont disponibles à l’avance chez Ivan’s Garage à Abram-Village, à la Coopérative de Wellington, des pompiers de Wellington et via la page Facebook de l’événement.

« Achetez vos billets aussitôt possible parce que nous nous attendons à une foule capacité! » insiste Melissa Arsenault, porte-parole des huit membres de l’Auxiliaire. « Nous espérons bien pouvoir compter sur votre appui à l’occasion de cette danse bénéfice, que nous espérons rendre annuelle. Il est maintenant à notre tour à montrer à nos pompiers combien nous les apprécions. »

SERVICE VITAL

Elle mentionne que les pompiers bénévoles de Wellington mettent leur vie à risque à chaque fois qu’ils répondent au cri d’alarme.

« Année après année, les pompiers investissent plus de 200 heures de formation pour assurer qu’ils puissent nous servir professionnellement. Leur rôle bénévole n’est définitivement pas facile puisqu’ils doivent être disponibles 24 heures par jour, sept jours par semaine, 365 jours par an, » indique Mlle Arsenault. « Ils doivent adresser des situations très difficiles et doivent prendre des décisions sérieuses à toutes les fois qu’on fait appel à leurs services. La plupart des citoyens de nos communautés ne se rendent pas compte de tout le travail et le dévouement qu’investissent nos pompiers jusqu’à ce qu’ils nécessitent leur assistance. »

Les équipements qu’utilisent les pompiers de Wellington doivent être modernisés, maintenus et réparés sur une base très régulière afin qu’ils puissent toujours rencontrer les standards de sécurité nécessaires pour aider les citoyens de la communauté lorsqu’ils en ont de besoin, ajoute le chef des pompiers, Christian Arsenault.

« La dernière chose qu’il nous faudrait, ce serait d’arriver à un feu ou à un accident puis de découvrir qu’un des équipements qu’il nous faut pour sauver la vie d’une personne ne fonctionne pas comme il faut, » signale-t-il. « Tout notre équipement doit fonctionner à perfection en tout temps mais nous n’avons qu’un budget limité. Nous apprécions donc tous les efforts que font les membres du nouvel Auxiliaire pour nous aider. »

Le printemps dernier, un groupe de huit femmes de la communauté a décidé de former l’Auxiliaire puisque ses membres voulaient faire quelque chose pour aider aux pompiers mais n’étaient pas prêtes à combattre des feux directement. Elles ont plutôt décidé d’organiser des activités de cueillette de fonds pour les pompiers. Elles anticipent plusieurs autres activités bénéfices à chaque année.

-30-

BAS DE PHOTO : Le pompier de Wellington, Leon Perry, à la gauche, et le Chef Christian Arsenault partagent un moment léger avec une sorcière et un épouvantail du nouvel Auxiliaire alors qu’ils préparent la 1ère Danse d’Halloween annuelle des pompiers de Wellington, qui doit avoir lieu le samedi 27 octobre à la caserne du village.

Pour de plus amples renseignements :

Jeannine Arsenault
Membre de l’Auxiliaire
Pompiers de Wellington
(902) 854-2426

Christian Arsenault
Chef des pompiers
Pompiers de Wellington
(902) 888-9585