Des coopératives de l’Île bénéficient d’un voyage d’exploration à Chéticamp

CHÉTICAMP, N.-É. – le 20 septembre 2012 – Onze coopérateurs représentant sept organismes coopératifs de la région Évangéline de l’Île-du-Prince-Édouard sont de retour d’un voyage d’exploration très bref mais également très fructueux à Chéticamp, en Nouvelle-Écosse.

« Tous les participants se sont dit bien contents et impressionnés par tout ce qu’ils ont vu et appris lors de ce voyage au Cap-Breton, du 14 au 16 septembre, » signale Carmella Richard, coordonnatrice d’activités de la Coopérative d’hébergement Le Bel Âge (la coopérative qui a organisé la mission.) « Le seul commentaire négatif qu’ils nous ont donné est qu’ils auraient aimé avoir bien plus de temps à explorer ce merveilleux coin de pays. »

Malheureusement, le budget du projet, provenant du Secrétariat aux aînés de l’Île-du-Prince-Édouard, n’a permis qu’une excursion de trois jours – soit deux jours pour le voyage aller-retour et une journée de visites. Mais pas une seule minute de cette journée n’a été gaspillée.

« La délégation de l’Île a visité sept coopératives et sept entreprises privées et attraits touristiques à Chéticamp ou dans des communautés avoisinantes, dépassant considérablement nos attentes pour la journée,» a indiqué Velma Robichaud, l’agente de développement du Conseil de développement coopératif, l’organisme qui a collaboré à l’organisation du voyage.

L’intention était essentiellement d’explorer des coopératives ou entreprises privées œuvrant dans des domaines similaires à ceux des coops participantes. On voulait gagner une meilleure compréhension de leurs méthodes de fonctionnement, de recrutement de membre, d’étalage de marchandise, de gestion, de marketing, etc.

LIEUX VISITÉS

On a d’abord visité sept coopératives : La Coopérative de Chéticamp (alimentation, quincaillerie et matériaux de construction), La Coopérative artisanale de Chéticamp, Le Restaurant Acadien, Le Manoir St-Pierre et La Maison Acadienne (appartements et condos pour ainés), La Maison funéraire de Chéticamp et Le Marché des fermiers de Chéticamp.

Les délégués de l’Île, voulant explorer d’autres entreprises artisanales, ont aussi visité Les Trois Pignons, un musée communautaire de tapis hookés, et Flora’s Gift Shop, une boutique de cadeaux privée. Pour satisfaire aux besoins des visiteurs voulant explorer le domaine culturel artistique, la délégation a visité La Place des arts Père-Anselme-Chiasson, un beau centre culturel avec une magnifique salle de spectacle. Ils ont eu l’honneur d’avoir comme guide nul autre que Paul D. Gallant, un natif de Mont-Carmel qui est le directeur artistique du centre. Ensuite, ils ont visité un foyer d’accueil privé pour personnes d’âge avancé nommé Le Foyer Père Fiset.

En plus de tout cela, ils ont reçu une présentation par Darlene Doucet, directrice générale du Conseil coopératif acadien de la Nouvelle-Écosse.

Finalement, les voyageurs se sont arrêtés pour visiter l’Église St-Pierre, le Mother of Sorrows Pioneer Shrine à Mabou et une portion du Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton.

« Nos coopérateurs ont établi beaucoup de contacts importants, précisément dans le domaine d’activité de leur propre coopérative, » a noté Mme Robichaud.  « Nous espérons donc que des résultats concrets pourront ressortir de ces rencontres. Déjà, la coopérative funéraire de Chéticamp a démontré un grand intérêt dans les cercueils qui sont produits par un entrepreneur privé de la région Évangéline. »

La Coopérative d’hébergement Le Bel Âge a beaucoup apprécié l’appui de Mme Robichaud pour identifier les lieux de visites et organiser les rendez-vous. Native de Chéticamp, elle connaît très bien cette communauté et ses gens.

En plus de Mme Richard et Mme Robichaud, la délégation de l’Île était composée d’Ernest Gallant représentant la Coopérative funéraire Évangéline et la Coopérative d’hébergement Le Bel Âge, Adrien et Stella Arsenault représentant la Coopérative funéraire Évangéline, Noëlla Richard et Aldine Richard représentant la Coopérative de développement culturel et patrimonial de Mont-Carmel, Zita Arsenault de la Coopérative de Wellington, Yvette Arsenault de la Coopérative d’Artisanat d’Abram-Village, Yvonne Arsenault de la Coopérative des communications communautaire et Andrea Kemp de la Coopérative Le Chez-Nous.

-30-

BAS DE PHOTO 1 : On aperçoit, assise au centre, la hookeuse de tapis, Diane Poirier, directrice générale de la Coopérative artisanale de Chéticamp et du Restaurant Acadien en Nouvelle-Écosse. Elle est entourée de la délégation de l’Île qui a fait un récent voyage d’exploration. Dans la première rangée, on voit, de la gauche, Carmella Richard, Aldine Richard et Velma Robichaud. Debout, de la gauche, sont Adrien Arsenault, Yvette Arsenault, Andrea Kemp, Zita Arsenault, Stella Arsenault, Noëlla Richard, Yvonne Arsenault et Ernest Gallant.

BAS DE PHOTO2: Ernest Gallant, à gauche, président de la Coopérative funéraire Évangéline, et le gérant Adrien Arsenault étaient membres de la délégation de l’Île qui a visité des entreprises et coopératives de la région de Chéticamp, en Nouvelle-Écosse.  Entre autres, ils ont visité la coopérative La Maison funéraire de Chéticamp.

Pour de plus amples renseignements :
Carmella Richard
Coordonnatrice d’activités
(902) 315-2821