L’ancien météorologue de la base de Summerside animera une discussion sur la température

WELLINGTON, Î.-P.-É. – le 5 octobre 2012 – Les gens de l’Île ont toujours été extrêmement intéressés par la météo puisque leurs industries primaires de l’agriculture, la pêche et le tourisme dépendent tellement des montants de pluie et de soleil reçus en été. Puis en hiver, les montants de vent et de neige déterminent aussi si les enfants auront des journées de congé scolaires et si leurs parents pourront aller travailler.

Ces facteurs ont inspiré la Coopérative d’hébergement Le Bel Âge de Wellington à organiser une activité gratuite spéciale spécifiquement sur le thème de la température le mardi 16 octobre à 13 h dans la Salle commune de la coopérative, à l’occasion de la Semaine de la coopération.

Le conférencier invité, Gerald Reichheld, le météorologue retiré de l’ancienne Base des Forces canadiennes de Summerside, animera une discussion sur les tendances de la météo. Il débutera avec quelques remarques d’introduction et ouvrira ensuite une période de questions et réponses.

« Tout le monde est bienvenue à assister à cette activité, qui se déroulera en anglais. Nous espérons attirer un grand nombre de personnes et que tout le monde participera activement à cette discussion animée sur tout ce qui a trait à la météo, » signale la coordonnatrice d’activités, Carmella Richard. « Nous sommes extrêmement chanceux d’avoir accès à un expert qui est si connaissant dans ce domaine et qui demeure dans notre propre communauté. »

On servira un goûter après la discussion.

GERALD REICHHELD

Bon nombre d’insulaires se rappelleront que M. Reichheld présentait des mises à jour quotidiennes sur la météo à la radio de CJRW lorsqu’il était employé de l’ancienne base militaire. Lorsque la base de Summerside a fermé ses portes en 1991, il s’est officiellement retiré de sa carrière de météorologie de 21 ans. Il fut cependant permis d’amener chez-lui certain des plus petits équipements qui avaient servis pour la prévision de la météo et pour la mesure des conditions atmosphériques. Il a aussi hérité tous les records météorologiques du poste de météo qui datent de son établissement vers le temps de la Deuxième guerre mondiale.

M. Reichheld, qui demeure à Goodwin’s Corner près de Wellington, s’est rendu compte très tôt après sa retraite qu’il lui serait impossible de purger complètement la météorologie de son système. Il a donc continué, depuis les deux dernières décennies, de maintenir un record quotidien de la précipitation, des températures maximales et minimales et autres conditions atmosphériques.

Cet invité spécial, qui détient un diplôme en physique de l’Université de Waterloo, a complété un cours spécial d’un an en météorologie du ministère national de Transport en 1965. Il a ensuite pu pratiquer son métier de 1970 à 1991, la plupart de ce temps à Summerside. Depuis sa retraite, M. Reichheld et son épouse Linda continuent à exploiter une petite ferme de produits biologiques. Ils vendent leurs fruits et légumes à la maison ainsi qu’à des marchés des fermiers.

-30-

BAS DE PHOTO : L’ancien météorologue Gerald Reichheld vérifie certains de ses instruments de mesure de conditions atmosphériques qu’il a hérités de l’ancienne base militaire de Summerside. Il animera une discussion sur la météo le mardi 16 octobre à 13 h à la Coopérative d’hébergement Le Bel Âge à Wellington.

Pour de plus amples renseignements :

Carmella Richard
Coordonnatrice d’activités
La Coopérative d’hébergement Le Bel Âge
(902) 315-2821