Juste à temps pour les fêtes : Deux dîners-causeries sur la prévention du stress

Avec la praticienne de santé holistique Denise Arsenault

WELLINGTON, Î.-P.-É. – le 8 novembre 2012 – Dans ces temps modernes, il y a amplement de raisons et d’occasions pour devenir stressé : le va-et-vient constant des enfants, l’incertitude au niveau de l’emploi, les hypothèques et les dettes élevées, les maladies, les situations familiales, communautaires et politiques, et la liste continue.

Il est donc pratiquement impossible de s’échapper complètement au stress mais il est bien possible d’apprendre comment le gérer. Tout le monde intéressé à réduire et prévenir son stress est invité à participer à un de deux dîners-causeries qui seront bientôt offerts par la praticienne de santé holistique intuitive, Denise Arsenault, copropriétaire du Health Within Holistic Centre à Charlottetown. Le prix d’inscription, qui couvre la session ainsi qu’un léger dîner, est de 5 $.

Le premier dîner-causerie aura lieu le lundi 3 décembre à 12 h dans la salle de réunion de RDÉE Île-du-Prince-Édouard au 48, chemin Mill, à Wellington. Le deuxième est prévu pour le mardi 4 décembre dans les bureaux de Charlottetown du RDÉE au 137, rue Queen, Suite 204.

Ces deux dîners seront livrés conjointement par la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. (CCAFLIPE) et le Centre d’action rural (CAR) de Wellington.

« La CCAFLIPE a décidé de livrer ces ateliers au début décembre précisément parce que c’est ordinairement un mois très stressant : les gens essayent de compléter leur magasinage, leur cuisinage, leurs décorations et tous leurs autres préparatifs de Noël, en plus de participer à leurs nombreuses activités régulières, » signale Jeannette Arsenault, porte-parole de la Chambre. « De plus, les commerçants sont souvent stressés car ils ne savent pas s’ils vont vendre des quantités suffisantes de marchandises pour bien terminer leur année de ventes. Le timing de l’atelier est donc parfait. »

Elle ajoute que Denise Arsenault, membre active de la CCAFLIPE, est une personne idéale pour livrer ce genre d’atelier en raison de ses nombreuses connaissances. On se rappellera que Mme Arsenault a remporté le prix de la Femme d’affaires 2012 lors du Gala des entrepreneurs de la CCAFLIPE le printemps dernier.

LA SESSION

Jeannine Arsenault, agente de soutien à la clientèle du Centre d’action rural, explique qu’au cours du dîner, qui durera environ une heure, Denise Arsenault parlera d’abord des raisons pourquoi les gens sont tellement stressés et les effets négatifs de ce stress sur la santé physique et mentale.

« Elle offrira ensuite des techniques de relaxation pratiques, incluant des exercices de respiration et de visualisation. Elle discutera brièvement des points de pression du corps qui peuvent être stimulés pour réduire le stress, » ajoute l’agente.

Denise Arsenault pratique son métier à son centre à Charlottetown ainsi qu’au Centre de santé communautaire Évangéline à Wellington. Elle est maîtresse et enseignante du Reiki et est coach de vie. Elle se spécialise dans diverses modalités alternative de guérison, telles le Reiki, les antidotes d’allergies, les barres d’accès, le balancement des champs électromagnétiques, les codes d’émotion, les huiles essentielles, les cristaux et bien d’autres.

« La plupart de ces modalités sont utilisées depuis très longtemps comme médecines d’énergie pour promouvoir la guérison à tous les niveaux, que ce soit aux niveaux physique, mental, émotionnel ou spirituel, » explique-t-elle. « Pour bien longtemps, notre système de santé régulier les acceptait seulement comme méthodes de relaxation et de relâche de tension et de stress. Finalement, on voit une plus grande ouverture à ces anciennes pratiques. On se rend compte de l’utilisation des médecines de l’énergie dans les centres de soins palliatifs, dans les foyers d’accueil pour aînés et les centres de traitement de cancer. Certaines institutions s’en servent aussi pour leurs patients avant leurs chirurgies. »

Mme Arsenault mentionne que si les participants démontrent un assez grand intérêt, elle pourrait organiser un plein atelier de trois heures pour démontrer des pratiques plus avancées au début de la nouvelle année. À noter que tout le monde est aussi invité à une journée porte ouverte au Health Within Holistic Centre au 500 B, rue Queen, à Charlottetown le 1er décembre de 10 h à 15 h.

Tous ceux qui veulent s’inscrire à l’un des dîners-causeries doivent donner leur nom, numéro de téléphone et courriel au plus tard le 29 novembre. Ceux voulant participer au dîner à Wellington doivent communiquer avec Jeannine Arsenault au (902) 854-2328, poste 228, ou au jeannine@sdbaipe.org. Ceux voulant assister à la session à Charlottetown doivent communiquer avec Carrie Cormier au (902) 370-7333 ou au carrie@rdeeipe.org.

-30-

Pour de plus amples détails :

Raymond J. Arsenault
Coordonnateur
Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É.
(902) 854-3665
raymond@rdeeipe.org