Bon nombre de prix gagnés et échangés lors de la soirée « Let’s Make A Co-op Deal »

4 250 $ en marchandises, argent et bons d’achats

WELLINGTON, Î.-P.-É. – le 5 décembre 2012 – Environ 170 personnes se sont bien amusées à rire et à encourager les participants des divers jeux de la soirée « Let’s Make A Co-op Deal » le vendredi 30 novembre à Wellington.

Organisée par le Conseil de développement coopératif de l’Î.-P.-É. (CDC) comme activité de clôture de l’Année internationale des coopératives, la soirée bilingue a fait bon nombre d’heureux car on a distribué plus de 4 250 $ en marchandises, argent et bons d’achats.

« Notre soirée fut un énorme succès qui a bien dépassé nos attentes, » a signalé Velma Robichaud, agente de développement coopératif du CDC, qui gérait les jeux et les prix derrière la scène. « J’ai trouvé que la foule a rentré immédiatement dans l’atmosphère de fête qu’on souhaitait créer. Et, elle a maintenu son grand enthousiasme tout au long des trois heures de la soirée! »

Une trentaine de personnes, tirées au sort, ont pu répondre à des questions « trivia » sur le mouvement coopératif et ensuite jouer à des jeux divertissants conçus par l’animateur Raymond J. Arsenault (qui s’est inspiré de jeux télévisés de « Let’s Make a Deal » et « The Price Is Right »).

àOn y trouvait des jeux portant des noms comme Switcheroo, Bigger & Better, Match the Price, Read My Mind, Right or Wrong, Plinko, le Jeu d’épiceries, le Jeu de gobelets humains et les Chaises musicales à ballons.

Et comme le voulait le concept de la soirée, les participants ont souvent eu l’occasion d’échanger les items qu’ils avaient gagnés pour des prix mystères, parfois de plus haute valeur et parfois de moindre valeur.

GAGNANTS

La grande gagnante de la soirée fut Zelma Arsenault d’Abram-Village, participante au premier jeu qu’on avait nommé « All-Nighter ». On lui a présenté un prix mystère en début de soirée. Après chacun des autres jeux, l’animateur la ramenait à l’estrade pour essayer de la convaincre d’échanger son prix pour des marchandises non gagnées et/ou des sommes d’argent. Elle a réussi à vaincre la tentation jusqu’à la fin de la soirée. C’est alors qu’on lui a annoncé qu’elle avait gagné les 330 $ en « toonies » qui avaient été collectés à la porte comme prix d’entrée.

À son tour, Éric Gallant de Summerside n’a pas hésité à échanger le plein panier d’épiceries qu’il avait gagné pour un gros prix caché en arrière des bannières promotionnelles. Il a fait un bon choix car le prix caché était une grosse chaise de salon évalué à 300 $.

Bertha Praught de Summerside, pour sa part, a remporté la belle somme de 250 $ en argent. Billy Gallant d’Abram-Village a gagné un ensemble de casseroles à 10 morceaux d’une valeur de 230 $. Paula Gallant de St-Raphaël fut la très fière gagnante une belle chaufferette infrarouge de 210 $.

De plus, une autre vingtaine de personnes ont reçu des prix de présence et d’autres ont reçu des prix de consolation. Quatre hommes dans la salle qui s’étaient fait pousser la moustache pour la campagne Movembre, en vue de recueillir des fonds pour combattre le cancer de la prostate, ont chacun reçu un cadeau de remerciement pour leurs efforts.

L’annonceur Roger « Coop » Arsenault se faisait un énorme plaisir de tirer des noms de joueurs et d’annoncer les prix gagnés et leur valeur. Plusieurs bénévoles, vêtues d’un T-shirt de l’Année internationale des coopératives, ont également eu l’honneur de sortir les beaux prix qui étaient en jeu – y compris des appareils ménagers, des outils de travail, des décors de Noël et des cadeaux de tous genres.

La soirée a été rendue possible grâce à une série de commandites de divers partenaires, provenant surtout du domaine coopératif. Parmi ceux-ci, on retrouvait le CDC, le fonds de l’Initiative de développement coopératif pour l’Année internationale des coopératives, RDÉE Île-du-Prince-Édouard, la Caisse populaire Évangéline-Central, la Coopérative de Wellington, The Co-operators et Coop Atlantique.

-30-

BAS DE PHOTO 1 : L’animateur de la soirée « Let’s Make a Co-op Deal », Raymond J. Arsenault, avait demandé à la participante Marcia Enman, à la droite, de placer les étiquettes de prix devant les bons items. Les hôtesses (de la gauche) Amy Richard, Bonnie Gallant et Jeannine Arsenault dévoilent les bons prix. (Photo par La Voix Acadienne)

BAS DE PHOTO 2 : Éric Gallant de Summerside fut un des plus grands gagnants de la soirée « Let’s Make a Co-op Deal », lorsqu’il a échangé son panier d’épiceries pour un prix mystère – cette belle grosse chaise de salon. (Photo par La Voix Acadienne)

Pour de plus amples renseignements :

Velma Robichaud
Agente de développement coopératif
Conseil de développement coopératif de l’Î.-P.-É.
(902) 854-3658