Les entrepreneurs de Kings Est sont invités à un symposium pour connaître les avantages du bilinguisme en affaires

Le Commissaire aux Langues officielles
et des entrepreneurs bilingues adresseront la parole

SOURIS, Î.-P.-É. – le 11 janvier 2013 – Tous les entrepreneurs de la région Kings Est – particulièrement ceux associés au secteur touristique – sont invités à participer à « Le Bilinguisme en affaires – Le Symposium de l’avantage du bilinguisme » le mardi 5 mars afin d’apprendre comment mieux tirer profit des 75 000 touristes francophones qui passent devant leurs portes à chaque année.

Ce symposium gratuit, qui aura lieu au Eastern Kings Sportsplex, au 203, rue Main, à  Souris, de 9 h 30 à 14 h, présentera plusieurs conférenciers de marque. L’invité spécial, le Commissaire aux Langues officielles, Graham Fraser, adressera la parole pendant le lunch.

Jeannette Arsenault, copropriétaire de Cavendish Figurines et porte-parole de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É., parlera de la valeur d’offrir des services dans les deux langues et des bénéfices financiers que ces efforts lui apportent. De plus, une discussion table ronde portera sur les défis et opportunités d’affaires que rencontrent les entreprises considérant offrir des services bilingues. Un panel d’experts répondra aux questions des participants et allégera leurs craintes, tout en leur offrant des suggestions et des appuis directs.

Cette activité est organisée par plusieurs partenaires de la région Kings Est qui s’intéressent au développement économique : le Village de Souris, Active Communities Inc., le Centre d’action rural de Souris, Island East Tourism Group et le CAFÉ (Le Comité des Acadiens et francophones de l’Est). Se joignant à eux sont Canadian Parents for French – PEI, RDÉE Île-du-Prince-Édouard et le Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard, incluant Innovation Î.-P.-É. et le Secrétariat des Affaires acadiennes et francophones.

« Ça ne fait que du gros bon sens d’offrir des services bilingues lorsqu’on est en affaires à l’Île! » suggèrent les partenaires. « Pour connaître du succès, les entreprises doivent être prêtes à livrer un service exceptionnel à la clientèle et à surpasser les attentes de tous les clients. Afin de maintenir ou agrandir leur part du marché, les entreprises d’un peu partout sont à agrandir leur capacité de faire affaires avec une plus grande variété de clients. Ici à l’Île, plusieurs entreprises qui ont la capacité de desservir les clients dans les deux langues officielles du Canada constatent de nombreux bénéfices économiques. »

« Nous considérons que cette session sera d’une énorme valeur pour vous et qu’elle vous aidera ultimement à augmenter votre volume d’affaires, » concluent-ils.

Toutes les entreprises sont donc invitées d’envoyer un représentant à cette activité qui se déroulera complètement en anglais. Le dîner sera fourni. S’il fait tempête ce jour-là, le symposium aura lieu le lendemain, le 6 mars, au même endroit et au même temps.

Les intéressés doivent réserver leur place gratuite en communiquant, au plus tard le 15 février, avec Gail Lecky au (902) 368-3703. Toutes questions peuvent être adressées à Gail Lecky ou à Valerie Flynn au Centre d’action rural au (902) 687-4084.

-30-

BAS DE PHOTO 1 : Graham Fraser, le Commissaire aux Langues officielles, adressera la parole lors de la rencontre « Le Bilinguisme en affaires – Le Symposium de l’avantage du bilinguisme » le 5 mars à Souris.

BAS DE PHOTO 2 : Jeannette Arsenault, copropriétaire de Cavendish Figurines à Borden-Carleton, partagera avec les participants du symposium les avantages et les bénéfices financiers qu’elle récupère en offrant des services bilingues.

Pour de plus amples renseignements :
Gail Lecky
Canadian Parents for French – PEI
(902) 368-3703

Valerie Flynn
Centre d’action rural de Souris
(902) 687-4084