« Mon français, mon avenir : Salons d’exploration de carrières » de retour pour une 2e année!

Des Forums locaux auront lieux les 20 et 21 février à Summerside et Charlottetown

CHARLOTTETOWN, Î.-P.-É. – le 9 janvier 2013 – Suite au succès phénoménal des Forums locaux du Français pour l’avenir « Mon français, mon avenir : Salons d’exploration de carrières » en mars dernier, une deuxième série de forums, qui promet d’être encore meilleure, est planifiée pour les 20 et 21 février prochain.

Offerts aux plus de 500 élèves de la 9e année inscrits dans les programmes de français langue première et d’immersion française à l’Île, les Forums locaux, viseront à montrer aux jeunes l’importance de poursuivre leur apprentissage du français aux niveaux secondaire et postsecondaire. On leur montrera clairement que leur français peut ouvrir de nombreuses portes personnelles et professionnelles, incluant un accès à des postes et carrières bilingues ou en français, ici à l’Île.

L’an dernier, une des plus grandes découvertes des jeunes a justement été d’apprendre qu’ils pourraient réellement faire vie et carrière en français dans cette province.

Aux salons de 2013, les jeunes auront l’occasion de participer à plusieurs sessions sur des domaines de carrières spécifiques qui les intéressent ainsi que des présentations motivationnelles. De plus, ils pourront visiter des kiosques d’informations concernant des carrières bilingues/francophones ou des études postsecondaires en français.

Les élèves de la moitié ouest de l’Île seront transportés au Théâtre Empire à Summerside pour leur salon le 20 février. Ceux de la moitié est de l’Île s’en iront au Centre des arts de la Confédération pour leur salon le 21 février. On a réservé le 22 février comme date alternative en cas de tempête.

Ces Forum locaux  – ou « salons » – sont organisés conjointement par Le Français pour l’avenir (organisme national de promotion du bilinguisme officiel), Canadian Parents for French Île-du-Prince-Édouard, les deux commissions scolaires provinciales, le Ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard et RDÉE Île-du-Prince-Édouard.

« L’an dernier, nous organisions notre toute-première série de deux salons donc nous devions débuter essentiellement à zéro au niveau de l’organisation et de la logistique, » signale la coordonnatrice Sylvie De Sousa. « Nous savons donc maintenant ce qui a bien marché et ce qui devait être amélioré. Donc cette année, nous nous ajustons. »

« De plus, au niveau des ateliers sur les carrières, on a vu que certains styles de présentations marchent mieux que d’autres. Puis certaines carrières sont davantage populaires que d’autres. Donc cette année, on tente de recruter des présentateurs qui satisferont mieux aux besoins des jeunes.

Les jeunes seront informés à l’avance sur les objectifs et le déroulement de la journée. Ils pré-choisiront leurs sessions. Cette préparation, faite en collaboration avec les écoles intermédiaires d’un bout à l’autre de la province, est essentielle au succès de la journée, » signale la coordonnatrice.

-30-

BAS DE PHOTO : Sophie LeBlanc, agente de vente et de recrutement de l’Université de Moncton, discute des programmes offerts à l’institution avec un jeune participant au salon d’exploration de carrières « Mon français, mon avenir » à Charlottetown le printemps dernier. Deux autres foires du genre s’organisent pour les élèves de la 9e année au mois de février. (Photo : Mike Bernard Photography)

Pour de plus amples renseignements :
Sylvia De Sousa
Coordonnatrice, Île-du-Prince-Édouard
Forum local « Mon français, mon avenir: Salons d’exploration de carrières »
(902) 659 2783
sdesousa@francais-avenir.org
www.francais-avenir.org