RDÉE Î.-P.-É. déménagera son bureau satellite de Charlottetown au Carrefour

Un rapprochement du noyau de la communauté francophone

CHARLOTTETOWN, Î.-P.-É. – le 24 février 2013 – Lors d’une soirée « 5 à 8 » organisée à l’occasion de Festival de la rentrée du Carrefour de l’Isle-Saint-Jean à Charlottetown le 22 février, RDÉE Île-du-Prince-Édouard Inc. a annoncé qu’il déménagera son bureau satellite de Charlottetown au Carrefour à compter du 1er août.

Les quelques 50 personnes présentes ont bien accueilli cette grande nouvelle si on en juge par leurs applaudissements et autres réactions positives.

Martin Marcoux, président du RDÉE (le conseil de développement économique francophone provincial), a signalé que son organisme sera le premier nouveau locataire à venir s’installer dans le Carrefour suite à sa rénovation et son expansion extensive de 4,1 millions de dollars.

Il y a de cela plusieurs années, le RDÉE avait loué quelques petits espaces de bureau au Carrefour pour quelques mois. Il faut dire que l’espace n’était pas suffisant pour l’équipe grandissante de l’organisme, donc le RDÉE a dû quitter. Depuis une couple d’années, le bureau satellite du RDÉE est au centre-ville de la capitale – dans l’édifice MRSB sur la rue Queen, en face du Centre des arts de la Confédération.

SITUATION GAGNANTE-GAGNANTE

Mais grâce à son agrandissement, le Carrefour pourra maintenant fournir amplement d’espace pour les besoins du RDÉE – et à bon marché.  M. Marcoux signale que c’est une situation gagnante-gagnante car le RDÉE pourra se rapprochera davantage du noyau de la communauté francophone de Charlottetown.

Le président a félicité le Carrefour d’avoir entrepris ce vaste projet d’agrandissement car « le centre rassemble une communauté francophone extraordinaire et est un centre scolaire-communautaire extraordinaire ».

Pour sa part, le président du Carrefour, Émile Gallant, a souhaité une bienvenue chaleureuse au RDÉE.

Les nouveaux bureaux du RDÉE, qui ne sont pas encore complétés, seront situés sur le devant de l’extrémité droite de l’édifice – à côté du théâtre Port La-Joye. Les bureaux administratifs et la réception du Carrefour déménageront également dans la même section et s’adonneront sur la nouvelle entrée communautaire principale.

À noter que le bureau chef du RDÉE demeure toujours à Wellington.

TOURNÉE

Le « 5 à 8 » fut organisé conjointement par le Carrefour et la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. (un sous-organisme du RDÉE). À la pause, M. Gallant a guidé une tournée des nouvelles installations des deux bouts de l’édifice. On a d’abord vu la nouvelle portion communautaire (qui inclut la garderie, le centre préscolaire, des salles de rencontre et des bureaux). On s’est ensuite rendu à la nouvelle section de l’École François-Buote, qui héberge quelques 320 élèves. La portion scolaire la plus impressionnante est certainement les installations pour les arts industriels (incluant la charpenterie et la mécanique).

Les gens à la soirée ont également bénéficié de casse-croûtes et de la musique très divertissante de Meaghan Blanchard et de Joey Kitson, accompagné de son fils de 11 ans, Julien – un autre géni musical qui continuera sans doute la tradition familiale.

Jeannette Arsenault, porte-parole de la Chambre de commerce, a signalé que la Chambre était fière de collaborer à l’organisation et la promotion de cette soirée. Elle a mentionné qu’on organise régulièrement des activités de réseautage, partage et apprentissage. Pour le « 5 à 8 », on encourageait surtout le réseautage. Elle a invité les gens présents à devenir membres de la Chambre.

-30-

BAS DE PHOTO 1 : Martin Marcoux, à la gauche, président de RDÉE Île-du-Prince-Édouard; Jeannette Arsenault, porte-parole de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É.; et Émile Gallant, président du Carrefour de l’Isle-Saint-Jean, déclarent fièrement une belle collaboration entre les trois organismes. Le RDÉE (et par ricochet la Chambre) déménagera son bureau satellite de Charlottetown au Carrefour cet été.

BAS DE PHOTO 2 : Martin Marcoux, président de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, examine une des nouvelles scies mécaniques qui sont installées dans les nouveaux locaux d’arts industriels dans la portion scolaire du Carrefour de l’Isle-Saint-Jean.

BAS DE PHOTO 3 : Meaghan Blanchard a bien impressionné les gens au « 5 à 8 » avec sa merveilleuse voix et ses fantastiques chansons anglaises et françaises.

BAS DE PHOTO 4 : Le chanteur de renom Joey Kitson a comme toujours divertit les gens au 5 à 8 avec ses interprétations émouvantes. Mais c’est en réalité son fils Julien, âgé de 11 ans, qui a davantage capté l’attention avec son chant, son harmonica et sa guitare alors qu’il accompagnait son père et chantait ses propres chansons.

Pour de plus amples renseignements:

Raymond J. Arsenault
Agent de communication
RDÉE Île-du-Prince-Édouard
(902) 854-3665
raymond@rdeeipe.org