Tout qu’un parcours vers l’immigration

Dottie Daly raconte son cheminement

WELLINGTON – le 7 novembre 2013 – À l’occasion de la Semaine nationale de l’immigration francophone, 27 personnes ont eu l’occasion d’entendre le témoignage touchant d’une immigrante américaine qui est venue s’installer à l’Île-du-Prince-Édouard il y a déjà sept ans.

C’est lors de deux dîners-causeries organisés par le projet LIENS et la Coopérative d’intégration francophone de l’Î.-P.-É. à Charlottetown le 5 novembre et à Wellington le 7 novembre que Dottie Daly de St. Peter’s Bay a pu raconter son histoire intéressante.

Cette madame, qui parle quatre langues, a vécu et travaillé dans divers pays avant d’arriver à l’Île. Elle a avoué que son cheminement vers sa citoyenneté canadienne a été parfois difficile, principalement en raison de son ancienne carrière militaire. En fait, elle ne l’a pas encore atteint; elle est présentement résidente permanente.

Aujourd’hui, elle et son mari sont propriétaires du gîte du passant Tír na nÓg Inn à St. Peter’s Bay et du restaurant-pub Cross Keys Bar & Grill à Morell.

Dans la photo, on aperçoit Mme Daly au centre, accompagnée de Catherine Rioux, à la gauche, coordonnatrice du projet LIENS, et Priscille Arsenault, coordonnatrice ouest de la Coopérative d’intégration francophone.