Des apprentis entrepreneurs versent leurs profits à leur école

« Sweatshirts c’nous » a offert un bel apprentissage

ABRAM-VILLAGE, Î.-P.-É. – le 30 janvier 2013 – Grâce à la collaboration de plusieurs partenaires communautaires et scolaires, les élèves de la classe entrepreneuriale du niveau secondaire de l’École Évangéline ont pu apprendre comment planifier, mettre sur pied et exploiter une vraie petite entreprise nommée « Sweatshirts c’nous » lors du premier semestre de l’année scolaire 2013-2014.

De plus, ils ont réussi à vendre leur stock entier de 120 sweatshirts à capuchon (genre « hoodies »), payer toutes leurs dépenses, rembourser leurs investisseurs et contribuer leur beau profit de 1 084,03 $ à leur école pour que celle-ci puisse améliorer la qualité du son dans son grand gymnase.

D’abord, ce cours d’entrepreneuriat fait partie du curriculum de l’école depuis quelques années maintenant. C’est l’enseignante Josée Babineau qui a livré la première portion du cours; depuis le début janvier, c’est l’enseignante Marise Gallant qui en a pris la responsabilité. Le cours est offert en collaboration avec le Programme entrepreneurial : Une entreprise étudiante de Jeunes entreprises (Junior Achievement), que livre RDÉE Île-du-Prince-Édouard. Le RDÉE, à son tour, a assigné Jeannine Arsenault, agente du Centre d’action rural de Wellington, pour appuyer la classe; elle s’y rendait une fois par semaine pour assurer le progrès du projet.

« Les jeunes ont travaillé vraiment fort sur ce projet, » signale Mme Arsenault. « Ils ont vite vu que c’est beaucoup d’ouvrage à gérer une entreprise et que tout le monde doit faire sa juste part pour assurer son succès. Je suis très fière de l’effort qu’ils ont investi dans ce projet. »

Elle ajoute qu’elle et les enseignantes ont bien apprécié travailler avec ce groupe dévoué.

Pour sa part, le président de l’entreprise, Tyson Gallant, se dit également fier de ce que son groupe a pu accomplir dans une si courte durée. Les copropriétaires de l’entreprise ont bien apprécié le fait que la communauté a appuyé leur projet en investissant dans l’entreprise et ensuite en achetant un de leurs « hoodies ». Certains des investisseurs ont même refusé de reprendre leur investissement de 10 $ à la fin du projet, préférant plutôt d’en faire un don à l’entreprise pour qu’elle puisse le verser à l’école.

Chuck Arsenault, professeur de musique de l’école, a très gracieusement accepté le don de la classe, indiquant qu’il servira à l’achat éventuel de grands panneaux que l’on placera sur les murs du gymnase pour absorber le son et pour prévenir les échos lors de spectacles ou autres présentations.

-30-

BAS DE PHOTO : Tyson Gallant, président de l’entreprise étudiante « Sweatshirts c’nous », remet la belle somme de 1 084,03 $ – tous les profits de l’entreprise – au professeur de musique Chuck Arsenault. On achètera des panneaux pour placer sur les murs du gymnase pour améliorer la qualité du son lors de spectacles et présentations.

Pour de plus amples renseignements :

Jeannine Arsenault
Agente de service à la clientèle
Centre d’action rural de Wellington
(902) 854-2328, poste 228

Marise Gallant
Enseignante du cours entrepreneurial
École Évangéline
(902) 854-2491

Tyson Gallant
Président
Sweatshirts c’nous
(902) 854-2491