La communauté d’affaires anglophone se familiarise avec le Collège Acadie ÎPÉ et la CCAFLIPE

Plus de 100 personnes réseautent

chtownmixerlowresCHARLOTTETOWN – le 4 avril 2014 – La Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. (CCAFLIPE) et le Collège Acadie ÎPE ont eu l’occasion de se faire mieux connaître par la communauté d’affaires de Charlottetown alors qu’ils accueillaient une belle réception de réseautage de la Chambre de commerce du Grand Charlottetown le 3 avril au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean.

Plus de 100 commerçants et gens d’affaires, surtout des Anglophones de la capitale provinciale, ont participé à la réception pour visiter les divers kiosques d’information, pour réseauter, pour s’informer sur divers services et pour déguster des hors d’œuvres. Plusieurs prix de présence ont été remis. Les gens ont également eu l’occasion de voir un mini-spectacle multiculturel organisé par l’Association des nouveaux arrivants au Canada de l’Î.-P.-É.

Donaldmixerlowresjeannettemixerlowres2Les deux partenaires de la communauté acadienne et francophone ont chacun eu l’occasion d’adresser la parole aux gens pour expliquer brièvement leurs services et pour inviter les gens à consulter leur kiosque. Ils ont également présenté des prix de présence.

PHOTO 1 : Lors de la soirée, on aperçoit, de la gauche, Jeannette Arsenault, porte-parole de la CCAFLIPE; Keith O’Neill, président de la Chambre de commerce du Grand Charlottetown; Donald DesRoches, président du Collège Acadie ÎPÉ; Greg Urier, directeur par intérim du Carrefour ; et Martin Marcoux, président de RDÉE Île-du-Prince-Édouard (organisme parent de la CCAFLIPE).

PHOTO 2 : La porte-parole de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É., Jeannette Arsenault, parlé des différentes initiatives de la Chambre et du RDÉE, misant particulièrement sur celles qui sont effectuées en collaboration avec la Chambre de commerce du Grand Charlottetown.

PHOTO 3 : Donald DesRoches, président du Collège Acadie Î.-P.-É., a parlé des divers programmes et campus du collège. Il a surtout souligné un nouveau service qu’offre l’institution, soit l’évaluation des compétences en français.