Douze petites entreprises francophones offrent une variété de produits cet été

Grâce au programme Jeunes millionnaires

jeunes millionnaires 2014 lowresCHARLOTTETOWN – le 18 juillet 2014 – Quatorze jeunes francophones, âgés de 8 à 13 ans et éparpillés d’un bout à l’autre de la province, viennent de fonder 12 petites entreprises pour vendre aux insulaires et aux touristes toutes sortes de produits intéressants – à compter de cartes postales, portemonnaies et bois de feux de camp jusqu’à de légumes frais et friandises et collations de tous genres.

C’est grâce à des formations et des octrois du programme Jeunes millionnaires qu’ils ont appris comment mettre sur pied et exploiter leur entreprise. Certains sont de retour après un bon été de ventes en 2013 tandis que la majorité des jeunes sont à leur premier essai entrepreneurial.

« Nos Jeunes millionnaires travaillent fort, à la sueur de leur front, pour assurer le succès de leur entreprise, » signale le coordonnateur Daniel Gallant. « Il est impressionnant de voir un tel groupe d’un si jeune âge qui est si impliqué, inspiré et discipliné. Ça prend beaucoup de motivation et de courage pour devenir un entrepreneur donc il est beau de travailler avec un groupe qui, dès un jeune âge, veut vivre l’expérience de l’établissement d’une entreprise. »

Encore cette année, c’est RDÉE Île-du-Prince-Édouard qui livre le programme provincial Jeunes millionnaires, la version française du programme Young Millionaires, géré provincialement par la Central Development Corporation. Le programme est financé par l’Agence de promotion économique du Canada atlantique et Innovation Î.-P.-É.

FORMATION

Les jeunes ont eu l’occasion de participer à trois ateliers pour apprendre les notions de base de l’entrepreneuriat, y compris les plans d’affaires, les études de marché, le service à la clientèle, la qualité des produits, les budgets et autres. Les jeunes doivent alors présenter leur plan d’affaires aux responsables du programme lors d’entrevues individuelles.

Chaque participant reçoit ensuite un octroi (jusqu’à 100 $ pour individus et jusqu’à 150 $ pour partenariats) pour l’aider à mettre sur pied son entreprise et pour acheter ses matériaux de production. Au début juillet, les jeunes se sont mis à l’œuvre pour produire et vendre leurs produits, parfois avec l’appui de leurs parents.

VENTES

En plus de superviser la mise sur pied et le fonctionnement des entreprises, le coordonnateur identifie des lieux de vente conjoints tout au long de l’été. Par exemple, les jeunes qui étaient disponibles pouvaient se rendre aux évènements suivants où on leur a réservé des espaces de vente : la Fête du Canada à Rustico-Nord le 1er juillet, le Festival du homard de Summerside le 19 juillet, le Rendez-vous Rustico du 26 au 28 juillet, la Fête nationale de l’Acadie à Charlottetown le 15 août et l’Exposition agricole et le Festival acadien de la région Évangéline à Abram-Village le 30 août.

De plus, les jeunes identifient par eux-mêmes des lieux de vente, souvent dans leur voisinage ou leur communauté.

« Nous espérons que les gens de nos communautés et les touristes appuieront nos apprentis-entrepreneurs en achetant leurs produits afin de les encourager à développer davantage leurs compétences d’affaires, » conclue M. Gallant.

LES PETITES ENTREPRISES

Voici la liste des petites entreprises fondées dans diverses régions de l’Île par les participants au programme cet été.

Dans la région Évangéline :

  • Rainbow Bands (bracelets) de Gilbert Arsenault;
  • Tout de Sweet (chocolat) de Chloé Arsenault;
  • Brady’s Candies (brochettes de bonbons) de Brady Arsenault;
  • Sticky Creations (portemonnaies en ruban adhésif gris et bracelets) de Joël Gallant.

À Charlottetown :

  • Simply Sno-Cones (cornets de glace) de Michael MacEwen et Elliott Fraser;
  • Cormier’s Candies (sacs de bonbons) d’Ian Cormier;
  • Snacks on Wheels (collations et breuvages) de Félix Thériault;
  • Les Rafraichissements d’Alyzée (collations et breuvages froids) d’Alyzée Cyr-Comeau.

À Souris :

  • Chapman’s Firewood Sales (bois de feu de camps) de Daniel et Renée Chapman;
  • Harlee’s Postcards (cartes postales) de Harlee Grenier;
  • Delaney’s Fresh Vegetables (légumes fais) de Delaney Roche;
  • Trinity Candy Kabobs (brochettes de bonbons) de Trinity Roche.

-30-

 

BAS DE PHOTO : Michael MacEwen de l’entreprise Simply Sno-Cones était un des Jeunes millionnaires qui s’était rendu à la Fête du Canada à Rustico-Nord pour vendre ses produits.

 

Pour de plus amples détails :
Daniel Gallant
Coordonnateur
Jeunes millionnaires
902-370-7333, poste 407
daniel@rdeeipe.org